Un nouveau cap pour le Cap Skirring

Niché au Sud du Sénégal, en bordure d’une plage de sable fin longeant la côte Atlantique, le Village Club Med de Cap Skirring vient de rouvrir ses portes après une rénovation. Les cases de 1973 sont depuis longtemps oubliées, et ce nouvel habillage se veut éco-responsable. La plage, exceptionnelle, n'a pas bougé.



Un nouveau cap pour le Cap Skirring
Après quatre mois de travaux de rénovation pour un montant global de près de 6 millions d’euros, le Club Med annonce la réouverture de son Village 4 Tridents de Cap Skirring au Sénégal depuis le 13 Février dernier. Le Village avait du être fermé suite à un sinistre qui s’était produit au printemps 2009, la rénovation est une bonne nouvelle pour une zone généralement délaissée du Sénégal. Les villageois sont d'ailleurs venus spontanément faire la haie d'honneur aux premiers clients, avec banderoles et musiciens locaux.

Les travaux de rénovation ont non seulement porté sur les parties du Village détruites, mais c’est l’ensemble de l’organisation du village qui a été repensée. Si les matériaux naturels, les fresques naïves et les bungalows aux toits de chaume dispersés et typiquement africaines, restent au centre du décor, François Bernard Gemgembre et Sophie Jacqmin ont su ajouter la finesse d’une architecture et d’un décor d’intérieur inspirés de la faune et de la flore du Sénégal, et en particulier de la région de Casamance.

Dépaysant et très attachant, ce petit paradis sénégalais promet de « vivre l’exceptionnel ». Ses clients ont ainsi l’opportunité de partir à la découverte des paysages de la Casamance à travers des excursions en terre Diola, un parcours « Légende d’Afrique », une croisière casamançaise, et d’autres randonnées encore.
Le village s’apprécie également pour son parcours de Golf de 9 trous, dont certains surplombent la mer, pour ses sorties en catamarans, sa piscine, ses cours de tir à l’arc, ses multiples sports en accès libre (tennis, beach-volley…) ou ses activités au Club Med Fitness.

Une démarche éco-responsable
Pour la conception du mobilier, le Club Med a fait appel à des artisans locaux : seuls le ciment et l’acier ont été importés. Par ailleurs, grâce à son partenariat avec l’association Agrisud depuis novembre 2008, le
Club Med contribue au développement économique local, en promouvant le développement de TPE (Très Petites Entreprises) agricoles susceptibles d’améliorer l’offre locale en produits frais à destination du village et des marchés locaux. Le Club Med de Cap Skirring est à l’origine de la création, il y a 3 ans, d'un centre de tri des déchets exemplaire pour ce type de région, avec un partenaire industriel belge. Les déchets du village y sont triés tout au long de la période d'exploitation, mais également ceux des autres hôteliers ainsi que ceux de la population de Cap Skirring. Enfin, durant les rénovations, les équipes du chantier ont travaillé sur l’optimisation des éclairages du village, si bien que la consommation d'énergie a pu être diminuer sans réduire l'éclairage.

Mercredi 24 Février 2010
pub
pub