Un gîte sous terre, en pleine nature en Corrèze

Pari surprenant que cette résidence Les Collines de Sainte-Féréole : un village de gîtes enterrés, disséminés sur 4 hectares, littéralement nichés au cœur de 4 hectares d’une prairie dominant un lac. Des maisons vertes, troglodytes modernes qui jouent la carte de la nature, du développement durable mais aussi de la convivialité corrézienne. A découvrir avec enfants ou petits enfants, en tablées familiales ou en tribu !



Un gîte sous terre, en pleine nature en Corrèze
« Voir sans être vu » pourrait être la devise dans ces Collines de Sainte-Féréole : rien ne laisse apparaître le village de gîtes depuis l’entrée du village où il se cache derrière une grille. Des collines en panoramique vers l’horizon, un parking, un petit accueil avec une boutique un peu dépouillée. Mais où sont donc les gîtes ? Il faut dégringoler la colline et se retourner pour les découvrir, semi enterrés comme le seraient des affûts de chasseurs. Un parti pris qui provoque une vraie surprise architecturale et correspond à une volonté d’intégration dans l’environnement. Le confort en plus !

Des maisons enterrées

Un gîte sous terre, en pleine nature en Corrèze
C’est par une grande terrasse en herbe que l’on accède au gîte, très longue façade de verre orientée au Sud, face à la vue grand écran sur le bassin de Brive. Toute l’habitation est enterrée, pour créer un toit végétalisé qui garantit l’intégration dans la nature, une excellente isolation thermique et phonique. Les murs sont en béton brut, matériau écolo pur, et il n’a été utilisé pur la construction ni colle ni vernis, pas de laine de verre, la sobriété totale. Un séjour avec coin cuisine, une, deux ou trois chambre selon les gîtes, une ou deux salles d’eau, le tout étiré en longueur face à la vue sur le paysage corrézien. Un peu spartiate, mais avec un bon équipement : télévision écran plat TNT satellite, accès internet Wifi et téléphone, lave vaisselle four et micro ondes. De quoi vivre en prise avec la nature. L’essentiel est à l’extérieur : la prairie fleurie, le lac tout en bas, la piscine commune à tous, chauffée par les panneaux solaires situés sur le toit de l’accueil. Et le pays de Brive à portée de main.

Des activités nature

Un gîte sous terre, en pleine nature en Corrèze
Pendant l’été, les cours de Taï-chi, de Do-In ou d’arts créatifs succèdent aux ballades à dos d’âne, aux jeux de piste et au géocaching, ce nouveau jeu de piste via GPS. Tous les jeudis soirs, le marché des producteurs propose de découvrir les saveurs de la région au village, situé à deux pas. Le reste de l’année, le site reste convivial, animé par deux permanents qui animent autant qu’ils gèrent, avec gentillesse et sourire, donnant leurs bonnes adresses et guidant vers la découverte d’une région « gaillarde », qui cultive la gastronomie et la joie de vivre avec un soin jaloux. A l’autre extrémité du village, un ébéniste s’est reconverti à la boulangerie, pour mieux servir le four qui était là depuis un siècle, devant sa maison. Des miches croustillantes sont à saisir toutes chaudes à peine sorties des braises. Un goût de nature et d’authentique, comme les Collines.

Annie Fave

Un gîte sous terre, en pleine nature en Corrèze
Les collines de Sainte-Féréole en Pratique

Le village de 25 gîtes est situé en bordure de la forêt des Saulières, à 10 km de Brive-la-Gaillarde. Il a été imaginé par la Communauté d’Agglomération de Brive pour se doter d’une structure touristique qui lui manquait cruellement. Avec un parti pris écolo qui joue aujourd’hui à plein dans ces logements enterrés. Quatre gîtes de 45 m² peuvent accueillir jusqu’à 7 personnes, 2 unités de 50 m² sont équipés pour accueillir les personnes handicapés et ont une capacité de 6 couchages. Huit gîtes de 60 m² proposent 3 chambres et 2 salles de bain pour une capacité totale de 9 personnes.

Les prix varient selon la taille et les périodes de l’année, les gîtes étant disponibles à partir de 2 nuits. Le gîte 4-6 personnes est ainsi à 111 € les 2 nuits, 325 € la semaine hors saison, 640 e en haute saison.

Résidence Les Collines de Sainte-Féréole

Un gîte sous terre, en pleine nature en Corrèze
Quoi faire à partir de Sainte-Féréole

▪ Visiter le centre de Brive-la-Gaillarde, à deux pas, une ville chaleureuse malgré la grandeur des hôtels particuliers du XIVe au XVIIIe siècles, du quartier des Doctrinaires (XIVe), du musée Labenche (style Renaissance) et sa collection de tapisseries du XVIIe de la manufacture royale de Mortlake.
Contact : Office de Tourisme de Brive-la-Gaillarde- Place du 14 Juillet. Tél. : 05 55 24 08 80

▪ Sillonner la Vallée de la Dordogne qui abrite quelques uns des plus beaux villages de France.

▪ Grimper à Turenne, sur son éperon rocheux. Les vestiges du château féodal avec sa Tour Léon surplombent le village de Turenne : maisons anciennes, chapelle des Capucins, maisons à échoppe du XVème siècle et l’hôtel de Cosnac, ancien rendez-vous de chasse.
Contact : Antenne de l'OT de Brive et son Pays - Place du Belvédère - 19500 Turenne. Tél. : 05 55 24 08 80

▪ Parcourir Collonges la Rouge, une ville auxquelles les pierres qui bâtissent les maisons donnent une couleur si particulière. Collonges abrite de nobles logis, castels et autres bâtisses qui ravissent le visiteur d’aujourd’hui, remontant le temps à travers les ruelles qui ont conservé leur cachet d’antan.
Contact : OT de Collonges-la-Rouge - Place de la Halle - 19500 Meyssac. Tél. : 05 55 25 32 25

Jeudi 16 Septembre 2010
pub
pub