Trekking en Colombie

L’exception va signer ce voyage en Colombie avec de grands instants d’évasion dans un pays méconnu. Ce voyage est complet et progressif, résolument tourné vers la rencontre et l’échange avec les habitants, accueillants et ouverts. Il est aussi résolument tourné vers la nature, puissante et colorée. Une Colombie couleur café.



DR La Balaguère
DR La Balaguère
Le voyage débute par des marches tranquilles dans la zone du café, puis par un trek extraordinaire à la rencontre des indiens Kogis dans la Sierra Nevada de Santa Marta à la recherche de la Cité Perdue et s’achève par des randonnées d’altitude à la découverte des glaciers du Cocuy. La mosaïque végétale va doper votre pupille dans ses forêts amazoniennes, en traversant ce pays de cordillères, de hauts plateaux, de glaciers et de lacs d’altitude. Mais la palette des bleus va prolonger cet enthousiasme visuel lorsque vous atteindrez les côtes, car la Colombie est aussi l'unique pays d'Amérique du Sud doté de côtes sur l'océan Pacifique et la mer des Caraïbes.

C’est aussi sa culture, ou plutôt ses cultures, son histoire, et surtout l’accueil et la chaleur profonde et réelle de son peuple, sa douceur de vivre, qui font de la Colombie une terre émouvante, attachante. Le trek est l’occasion de rencontrer les indiens Kogi, dont le territoire ne cesse de se réduire. Éric Julien, géographe de formation, était en 1985 coopérant en Colombie quand il est atteint d'un œdème pulmonaire. Ce sont les indiens Kogi qui le recueillent et le soignent. Touché par leur situation, il fonde l’association Tchendukua www.tchendukua.com pour racheter leurs terres. La Balaguère soutient cette initiative dans le cadre d’Agir pour un Tourisme Responsable.

Les Plus du voyage
- Les rencontres avec les Kogis
- Une nuit à la “ finca ” de votre accompagnateur
- L’infinie variété des paysages et l’accès à pied à la Cité perdue, au cœur de la jungle.
- La visite de Cartagena de las Indias et de Bogotá, villes coloniales majeures.
- Des relations Balaguère-Colombie vieille de + de 20 ans !
- Un double encadrement, guide francophone + guides locaux

Les bonnes raisons d'y aller
● Pour la visite de Bogota qui panache traditions colombiennes et influences coloniales espagnoles. Pour déambuler dans ” La Candelaria “ (la vieille ville), et observer au musée de l’Or, cette collection unique de plus de 100 000 objets d'art pré-colombiens mais aussi pour se rendre dans ce ravissant musée Botero, et au mirador de Montserrate.
● Le temps d’un vol pour Armenia, et vous irez découvrir à pied la zone du Café au départ du village enchanteur de Salento.
● La vallée del Cocora qui est le berceau de l’arbre national, la palma de cera del Quindío, palmier qui peut atteindre les 70 m peut vous approcher du bonheur carte postale car le parcours du café qui s’ensuit, de la cueillette à la tasse chez les petits producteurs viendra parfaire l’itinéraire.
● Le vol pour Santa Marta, ville assez importante au pied de la mer caraïbe vous donnera l’occasion d’aller dans le Parc National de Tayrona reputé pour ses baies bordées de cocotiers, ses magnifiques plages et ses nombreux récifs coralliens.. Repas et nuit sur la plage.
● Ce fabuleux trek pour la Cuidad Perdida engagera votre soulier à remonter le long du fleuve Buritaca (baignades), et à monter les 2000 marches qui mènent à la Cité Perdue et ses nombreuses terrasses, vers les centres cérémoniaux en pleine jungle.
● Cette rencontre avec les indiens Kogis, derniers représentants d'une société précolombienne qui souhaiteraient continuer de vivre en harmonie avec les autres, avec eux-mêmes, avec la nature et ces échanges avec le Mamu (chef spirituel).
● La magnificence de la traversée jusqu’au site archéologique va réjouir votre vue jusqu’à Tayrona d’Alta Mira puis dans la vallée El Paraiso sous la grandeur magique des montagnes de la Sierra Nevada de Santa Marta jusqu’à Filo Cartagena.
● Cartaghène des Indes, ancienne ville fortifiée érigée sur la côte nord est fascinante et vaut également le détour.

Un vol pour Bogota permet d’assurer le transfert à la “ Finca Mesitas ”, ferme agro-écologique, où poussent cultures de café et de canne à sucre. Vous irez à Villa de Leyva, un très beau village colonial, avant de marcher dans le Parc Nevado del Cocuy. Ce sont des randonnées en étoile à la découverte du massif qui viendront achever ce voyage avec la vallée Lagunillas, Púlpito del Diablo et Pan de Azucar (4800m), puis Laguna Grande de la Sierra (3800m), superbe lac d’altitude entouré de falaises et de glaciers.

Pratique
La Colomvie couleur café, de la Cité Perdue à la Sierra Nevada del Cocuy
22 jours - 21 nuits - 10 jours et 4 1⁄2 journées de marche
À partir de 2980 €

04/07/2010 25/07/2010 4 pers. 3 350,00€
08/08/2010 29/08/2010 4 pers. 3 480,00€
21/11/2010 12/12/2010 4 pers. 2 980,00€
09/01/2011 30/01/2011 4 pers. 2 980,00€
13/02/2011 06/03/2011 4 pers. 2 980,00€
10/04/2011 01/05/2011 4 pers. 2 980,00€
Prix calculé avec le montant de taxes aériennes connu au 31/12/08 et sujet à modification.

Pour en savoir plus : www.labalaguere.com - Tél. : 05 62 97 46 46

Jeudi 25 Février 2010
pub
pub