Sur les traces du volcan Eyjafjöll

Ile volcanique, toute de feu et de glace, l'Islande fait parfois rugir ses volcans sur toute l'Europe, avec le désagrément de cette semaine sans avion, en mars de l'an dernier. Le calme revenu, elle se laisse découvrir à l'occasion d'une randonnée qui conduit sur les pentes de cette montagne de mauvaise réputation mais de découverte superbe.



Sur les traces du volcan Eyjafjöll
Une éruption reste un spectacle fascinant pour tous, même pour les islandais qui y sont habitués. Dans la nuit du 20 au 21 mars 2010, la terre s'est déchirée à l´endroit où on ne l´attendait pas, entre les glaciers Eyjafjallajökull et Mýrdalsjökull. L´activité sismique intense depuis deux semaines faisait penser qu´une éruption aurait probablement lieu sous le premier nommé. Mais c´est sur le col de Fimmvörduháls que, durant 23 jours, deux volcans naquirent et une coulée de lave épaisse de plusieurs mètres partie à l´assaut des canyons voisins de la vallée de Thórsmörk pour le plus grand plaisir des yeux. Puis tout à coup, plus rien. Plus de lave, plus de tremblements de terre. Moins de 48 heures plus tard, le 14 avril au petit matin, la terre commença à nouveau de trembler sous le glacier Eyjafjallajökull et il fut alors clair que l´éruption qui venait de s´achever n´était en fait que le hors d´œuvre. Faisant fondre des quantités astronomiques de glace un nuage de fumée s´éleva jusqu´à une dizaine de kilomètres et avec l´aide de conditions météorologiques bienveillantes se dispersa au-dessus du continent européen pour y semer une pagaille sans précédent.

Ce volcan au nom imprononçable s´est taillé une mauvaise réputation. Il n´empêche, une éruption reste un spectacle rare, fascinant, hypnotisant, inquiétant, tout cela et même bien plus à la fois, éveillant en nous des sentiments contradictoires. Il s´en dégage une force de destruction créatrice inimaginable et l´observation d´un tel spectacle fait bien partie des choses à ne pas rater au cours d´une vie. Venir en Islande, c´est l´opportunité de lire un livre de géologie à ciel ouvert, et l´occasion unique d´observer le résultat de l´activité terrestre. Aussi, ce cours séjour permet de concentrer l'observation des nouveaux paysages, pour tenter d'y constater l´œuvre de Dieu et la part du Diable !

Randonnée de 5 jours/4 nuits
à partir de 1180 € par personne
(en petit groupe de 5 à 15 personnes - taxes et frais inclus)
Voyage réalisable du 17/04 au 21/04/11 et du 24/04 au 28/04/11

Comptoir d'Islande:// www.comptoir.fr
3, Rue Victor - 75005 Paris
Tel : 0892 236 836 ( 0,34 € p/min)

Jeudi 6 Janvier 2011
pub
pub