Speed-Riding : skiez entre ciel et neige

Pour les amateurs de sensations fortes, voici un nouveau sport de glisse 100% français : le Speed Riding. Une nouvelle méthode pour dévaler les pistes de ski sans toucher terre.



www.ricoufly.net
www.ricoufly.net
Comme son nom ne l’indique pas, le Speed Riding a été inventé en France à Val Fréjus précisément, par une bande d’amis passionés de ski et de vols en parachute. Souhaitant combiner leurs deux passions, ils ont créé le Speed-Riding.

Le principe est simple. Le skieur harnaché à une voile de parapente de 10 à 15 m², commence à dévaler la pente. Une fois son équilibre trouvé, il laisse le vent gonfler sa voile et peut ainsi décoller à une dizaine de mètres du sol. Le but est d’alterner les moments de glisse et de vol. Une fois la voile maîtrisée, sensations fortes assurées. Les meilleurs descendent le Mont-Blanc en seulement 8 minutes. Qui dit mieux ?

Cette discipline est réservée aux skieurs de bon niveau, capables d’évoluer facilement en hors piste. L'initiation est pourtant assez rapide. Le lundi, on apprend à dompter la voile et le vendredi on peut déjà suivre les traces du champion du monde. Des compétitions ont déjà été organisées à Val Fréjus et aux Arcs et le Speed Riding commence à se propager dans le monde entier. La discipline a été reconnue officiellement par la Fédération Française de Voile et 160 moniteurs répartis dans les 20 écoles ont déjà été formés par l’école Ataka Speed-Riding à Val Fréjus, la première de France. Une toute nouvelle discipline qui ne va tarder de faire de nombreux adeptes.

Pratique :

L’école Ataka Speedriding à Val Fréjus propose des formules week-end à 90 euros par personne. Le matériel (hors ski) coûte environ 1 500 euros. L’école le prête gratuitement à tous ses élèves.

Jeudi 14 Février 2008
pub
pub