Prudence sur les routes des vacances

Sur les routes des vacances, nos voisins n'ont pas toujours les mêmes habitudes de conduite que les Français! Quelques conseils pratiques pour les destinations phares de l’été : l’Espagne, La Croatie, l’Irlande, la Grèce, l’Italie et le Maroc. Bonne route !



Prudence sur les routes des vacances
Partir sur les routes d’Espagne, à la découverte des richesses du patrimoine et des mosaïques de couleurs, ne doit pas faire oublier au conducteur le respect de la limitation de vitesse. En effet, sur les routes à 4 voies, appelées autovia, la vitesse est limitée à 100km/h. En cas de contrôle, les amendes doivent être réglées immédiatement et en espèces.

La variété des paysages dans un pays aussi petit que la Croatie est sans doute ce qui émerveille le plus les visiteurs lorsqu’ils empruntent les routes. En signe d’hospitalité, les croates proposeront toujours de boire un petit quelque chose, attention cependant, car en Croatie il n’y a aucune tolérance d’alcoolémie au volant.

Façonné par des siècles d’histoire héroïque, le patrimoine irlandais mérite d’être découvert. Les Irlandais sont généralement très courtois au volant. En effet, il est rare d’entendre des coups de klaxon et il est d’usage de saluer le véhicule que l’on croise !

La Grèce a beaucoup de richesses à proposer mais les routes grecques n’ont pas toujours bonne réputation. En Grèce, les limitations de vitesse sont peu respectées, il faut donc rester prudent. Lors d’une location de voiture, il est indispensable de vérifier la présence d’un extincteur dans le véhicule, car ce dernier est obligatoire.

Culture, gastronomie et beauté des paysages séduisent un grand nombre de touristes français. L’Italie présente des paysages et des cultures contrastés. Le klaxon est largement utilisé, cependant il s’agit plus d’un rite que d’un signe d’agressivité. Les Vespas, symbole de Dolce Vita, sont partout et n’hésitent pas à dépasser les véhicules de part et d’autres. Prudence !

Le Maroc dispose du meilleur réseau routier du Maghreb. Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas de crainte d’excès de vitesse de la part des conducteurs locaux car de nombreux contrôles radars mobiles jalonnent les routes, même en plein désert. Mais gare aux nids de poule sur les routes secondaires...

Bon à savoir : Pour retirer un véhicule de location, le conducteur doit présenter une carte de crédit internationale, le voucher (reçu de réservation) et un permis de conduire, tous au nom du conducteur principal. Le permis de conduire international n’est pas obligatoire pour les destinations de la CEE.

Conseils rédigés avec Auto-escape, courtier en location de voitures, en France et à l'étranger.

Mardi 17 Août 2010
pub
pub