Paris-Moscou au rythme des rails

Dans notre société où l’on court toujours, le nouveau train Paris-Berlin-Moscou fait redécouvrir le plaisir de voir défiler le paysage sous ses yeux. En partenariat avec la SNCF, la compagnie ferroviaire russe Russian Railways (RZD) a ouvert le 12 décembre sa nouvelle ligne entre les capitales. Les 3177 kilomètres de rails sont parcourus sur une durée située entre 37h30 et 38h40, selon les saisons. La ligne existait déjà sous l'ère soviétique mais avait été fermée au début des années 1990, elle a été rouverte pour les amoureux des trains, les allergiques aux avions ou les personnes voulant prendre le temps de bourlinguer.



Paris-Moscou au rythme des rails
Boire son café du matin dans la capitale et pouvoir dîner le lendemain soir en Russie, c’est ce que propose le train Paris-Berlin-Moscou, deuxième rame qui relie les deux pays. Par sa longueur de 3177 km, la ligne est le deuxième itinéraire transeuropéen desservi par les trains russes (après l’axe Moscou-Nice). Les paysages de la campagne française, des villes allemandes, la nuit polonaise ou encore les panoramas biélorusses et russes, le train N°23/24 de 185 places traverse cinq états sur deux jours et dessert -dans le sens Moscou-Paris, les villes de Viazma, Smolensk, Krasnoïe, Orcha, Minsk, Brest (Biélorussie), Terespol, Varsovie, Poznan, Rzepin, Oderbruch, Francfort-sur-l'Oder, Berlin, Hanovre, Fulda, Francfort-sur-le- Main et Sarrebruck. En période d’hiver (jusqu’au 23 mars 2012 et du 27 octobre 2012 au 8 décembre 2012) , le train fonctionne de trois fois par semaine, les mardi, mercredi et samedi au départ de Paris. L’été (24 mars 2012 au 26 octobre 2012), cinq départs hebdomadaires sont programmés de la gare de l’Est, les lundi, mardi, mercredi, jeudi et samedi.
Les rames sont constituées de voitures de classe «Luxe», de 1ère classe, de 2ème classe ainsi que d'un wagon-restaurant :
  • «Luxe» : chaque compartiment comporte des toilettes individuelles équipées d'une cabine de douche, d'un fauteuil, et d'une télévision. Les couchettes sont disposées verticalement, celle du dessous s'ouvrant pour former un lit double. La voiture possède un salon-bar. Les passagers de ces voitures peuvent aussi profiter d’un petit-déjeuner.
  • 1ère classe : le wagon comporte 10 compartiments de 2 places. Chacun est équipé d'un fauteuil inclinable et d'un lavabo.
  • 2ème classe : 11 compartiments de 3 places. Chacun comporte un fauteuil inclinable et un lavabo.

Dans le wagon-restaurant, les voyageurs se voient proposer un vaste de choix de plats chauds, hors-d’œuvre, salades, desserts et boissons. Les tronçons Moscou-Brest (Biélorussie) et Brest-Moscou sont desservis par un wagon-restaurant de la filiale moscovite de la Compagnie fédérale des passagers. Le menu comprend des plats russes et européens. Sur le tronçon Varsovie-Paris-Varsovie, le personnel du wagon-restaurant parle polonais et anglais. La carte est quand à elle en russe et en anglais et comprend un assortiment de plats européens.
En vente sur les sites de la SNCF et de la RZD, l’aller «Luxe» entre Moscou et Paris est à 1050 €, la première est, elle, à 460 €. Pour la seconde classe, il faut débourser 330 €. Des tarifs spéciaux sont proposés pour les enfants, les groupes d'adultes, les groupes d'enfants, les familles, les seniors, et les jeunes.

Mercredi 4 Janvier 2012
pub
pub