Limiter sa facture d'internet mobile

Pratique, la 3G qui permet de se connecter sur internet partout dans le monde, mais la facture peut éventuellement être salée. La commission européenne a mis en place le lundi 1er mars un dispositif qui permet aux consommateurs européens de plafonner leur facture d’Internet mobile depuis l'étranger. Seule obligation : c’est au propriétaire de la ligne de faire cette démarche auprès de son opérateur.



Limiter sa facture d'internet mobile
Concrètement, l’utilisateur demande à son fournisseur de plafonner à la somme qu'il aura choisie le montant de ses communications Internet à l’étranger. Une fois la somme atteinte, l'opérateur devra suspendre la connexion Internet et ne plus autoriser l’accès à la toile à partir du mobile, qui conservera ses fonctions téléphoniques.

Si cette mesure est aujourd’hui « facultative », puisqu'elle repose sur une démarche volontaire, il n’en sera plus de même le premier juillet prochain. A cette date, la dépense internet mobile sera automatiquement limitée à 50 €, sauf demande express de l’utilisateur. Cette mesure européenne vise à éviter les erreurs de facturation rencontrées ces derniers mois par des clients victimes de contrats considérés comme incomplets ou peu explicites. La communauté européenne invite également les opérateurs de téléphonie mobile à préciser clairement sur leur contrat l’ensemble des conditions d'accès à l’Internet depuis l'étranger. Pour l'instant, cette obligation ne s'appliquera pas aux contrats d'entreprises même si les gestionnaires de parc téléphoniques peuvent déjà demander que ces communications à l’étranger soient plafonnées à une certaine somme.

Mardi 2 Mars 2010
pub
pub