Les droits des passagers à la loupe

Avec les vacances d'été, des millions d'européens vont prendre l'avion : la Commission européenne relance une campagne d'information : "Vos droits de passager en main". Cette campagne a pour but d'informer les passagers aériens et ferroviaires sur les droits dont ils jouissent en vertu de la législation européenne et de savoir comment utiliser ces droits.



Les droits des passagers à la loupe
L'affluence dans les aéroports et les trains à la période estivale entraine souvent des perturbations. Cependant, même lors de situations exceptionnelles, les passagers des compagnies aériennes et ferroviaires ont des droits.

Ces droits les plus importants sont :

Le refus d'embarquement - Vous avez droit à une indemnisation qui varie entre 125 et 600 euros en fonction de la distance du vol et du retard subis avant le réacheminement.

Retard excessifs - Vous pouvez demander un remboursement de votre billet si le retard dépasse cinq heures, mais seulement si vous décidez de ne pas voyager. Dans certains cas, les passagers ont également droit à une indemnité lorsque le train est en retard.

Annulation - Vous avez droit à une compensation identique à celle qui vous est offerte lorsque vous êtes refusé à l’embarquement sauf si vous avez été informés au moins 14 jours avant le vol, ou si vous avez été réacheminé en arrivant à destination finale à une heure proche de l’heure d’arrivée prévue, ou si la compagnie aérienne peut prouver que l’annulation était due à des circonstances extraordinaires.

Assistance des compagnies aériennes - Selon les circonstances, si vous êtes refusés à l'embarquement ou si le vol est annulé ou retardé, vous avez droit à une prise en charge par la compagnie aérienne (appels téléphoniques, rafraîchissements, repas, hébergement, transport jusqu’au lieu d’hébergement). En cas de refus d'embarquement ou d'annulation, vous pouvez poursuivre votre voyage ou être remboursé de votre billet.

Personnes handicapées et personnes à mobilité réduite - Conformément à la législation européenne, les personnes handicapées et/ou à mobilité réduite sont protégées contre la discrimination pendant la réservation et au moment de l’embarquement. Elles ont également le droit de recevoir une assistance dans les aéroports (au départ, en transit et à l’arrivée) ainsi qu’à bord des avions.

Pour plus d'informations rendez vous sur le site web de la campagne;

Dimanche 26 Juin 2011
pub
pub