Le casse tête électrique

Premier jour de vacances et déjà la batterie de l’appareil photo s’affiche en rouge. Impossible de recharger dans ce coin des Caraïbes, car la prise électrique française est loin d’être une norme internationale. Pour éviter ce genre de déconvenue, mieux vaut s’informer avant le départ.



Pas facile de s’y retrouver dans la jungle des prises électriques. Tout d’abord, il faut se méfier du voltage , qui varie de 110v à 240v selon le pays. Deux grands groupes se distinguent. La partie Est du globe, Asie Afrique Europe utilise le 220-240v. Le continent américain est branché sur 110-127v. Un sèche cheveux prévu pour 220 v et utilisé sous 110v fonctionnera au ralenti et sera deux fois moins puissant. Et attention à l’appareil prévu pour du 110v qui, branché sur 220v, grillera immédiatement ! De quoi ralentir les frénésies d’achat aux Etats-Unis, à moins de se munir de prises qui sont à la fois des transformateurs et des adaptateurs. Car les prises elles mêmes varient selon les pays : deux broches plates et peu écartées sur le continent américain, 2 broches rondes que nous connaissons bien en Europe mais 3 broches en Grande-Bretagne… Des sites Internet www.levoyageur.net/prises.php recensent les différents types de prises selon le pays. Les magasins de bricolage proposent des adaptateurs multibroches qui permettent de partir l’esprit tranquille, les aéroports ont également des solutions de dépannage. A noter que, dans les hôtels, les prises dans les salles de bain ne sont sensées acceptées que les sèche-cheveux mais permettent souvent de recharger le portable. Et interroger le concierge de l’hôtel peut permettre de découvrir qu’il a dans son tiroir un stock salvateur !!

Dimanche 14 Septembre 2008
pub
pub