Le Colorado des fantômes

Elles sont mythiques pour les amateurs de l'Ouest américain et restent l'une des dernières traces de cette quête permanente de richesse qu'avaient les pionniers du 19ème siècle. C'est à cette époque que le Colorado connut un grand boom grâce à l’exploitation des mines d’or et d’argent présentes dans tout l’état.



Le Colorado des fantômes
Les petits campements de mineurs se transformaient rapidement en petites villes puis en importants centres de service et d’approvisionnement. Aujourd’hui, les anciennes villes minières sont devenues des stations de ski renommées comme Aspen et Breckenridge ou des « villes-casinos » telles que Victor et Cripple Creek. Certaines furent désertées et laissées à l’abandon, quand il n’y avait plus ni or ni argent. C’est ainsi qu’elles devinrent des « villes fantômes » (ghost towns). Il existe plus de 250 « villes fantômes » dans le Colorado. Parmi elles, St. Elmo, située à 220km au sud ouest de Denver. Élue « ville fantôme la mieux conservée du Colorado », St. Elmo, compte 24 bâtiments préservés et non restaurés dont la prison et un saloon. La mine Mary Murphy a produit des millions de dollars en or avant de fermer en 1926.

Une histoire mise en valeur

Le Colorado des fantômes
La ville de Pitkin fut établie en tant que camp minier dans les années 1870 et possède également l’une des plus grandes collections de bâtiments d’origine du Colorado. Il y a moins de bâtiments dans la ville de Winfield, mais les fantômes des mineurs déçus subsistent encore. Winfield connut, en effet, une ascension fulgurante et un déclin en seulement trois ans. De nombreuses autres « villes fantômes » comme Goldfield, Ohio City, Tincup ou encore Dearfield offrent un paysage fascinant tout droit sorti d’un film western.

Le Ghost Town Wild West Museum propose de se plonger dans l’univers des « villes-fantômes » du Colorado. Situé à Colorado Springs, à 100km au sud de Denver, le musée recèle une vaste collection d’objets datant de la fin du 19ème siècle rappelant l’époque de la ruée vers l’or dans la région de Pikes Peak. Ces objets de la vie quotidienne sont exposés dans des bâtiments établis il y a plus d’un siècle. Le principal édifice fut notamment construit pour la maintenance des locomotives à vapeur. www.ghosttownmuseum.com

Un circuit découverte dans le Colorado coûte environ 1450 €.
Il est préférable de faire le circuit en voiture (location à Denver). La meilleure saison va de mai à septembre pour profiter d'une lumière très forte qui met en valeur l'environnement.

Pour plus d’informations sur les « villes fantômes » du Colorado : www.ghosttowns.com - www.coloradoghosttowns.com

Plusieurs voyagistes proposent des circuits ou des séjours à la carte dans le Colorado : Aventuria, Back Roads, Compagnie des Etats-Unis, Jetset, Nouvelles Frontières, Thomas Cook, Tourmonde, Vacances Transat, Voyageurs aux Etats-Unis…

Bureau de Représentation du Colorado
c/o Express Conseil, tél. 01 44 77 87 92
e-mail : colorado@ecltd.com - www.colorado.com

Mercredi 7 Mars 2007
pub
pub