Esprit charme à Séville

Palais intimiste restauré avec goût, situé au cœur du quartier pittoresque de Santa Cruz, Las Casas del Rey de Baeza est une belle adresse pour partir à pied ou en vélo à la découverte de Séville la belle. Sa piscine perchée sur les toits garantit une pause détente ensoleillée entre deux visites !



DR Las Casas del Rey de Baeza
DR Las Casas del Rey de Baeza
Bordée par les eaux tranquilles du Guadalquivir, Séville révèle tous les charmes de l´Andalousie éternelle. Palais Renaissance, églises gothiques et patios ombragés, vous découvrirez ici toute l´élégance mudéjare et la douceur de vivre ibérique. La ville se découvre au gré de longues promenades à travers la majesté de l´Arenal, l´atmosphère typique de la Macarena ou parmi les élégants jardins du Parque Maria Luisa. Et quand la faim apparait, succombez au rythme du "pica-pica" dans l´un des nombreux bar à tapas avant une copa de Xeres à l´ombre du citronnier.
Le week end concocté par Voyageurs du Monde prévoit la découverte de Séville à pied mais aussi à vélo grâce à ses nombreuses pistes cyclables. C'est en pédalant en compagnie d'un guide averti que vous découvrirez les grands sites en ville : le marché de Triana, la Plaza de San Francisco, le quartier juif, la Plaza de España... Au total, 10 kilomètres environ jalonnés de nombreux stops (et d'une pause tapas en fin de parcours).

La belle adresse de ce week end, cv'est Las Casas del Rey de Baeza, un palais intimiste organisé autour de trois patios où seul perce le murmure de la fontaine. L'hôtel est également l'une des rares adresses en ville à proposer une piscine sur son toit , d'où la vue embrasse les toits et clochers du vieux Séville. Vous rejoindrez depuis ce havre de charme les sites emblématiques du patrimoine arabo-andalou : la Cathédrale, la Giralda mais également le charme des ruelles pavées et des bars à tapas où il fait bon s'arrêter à l'ombre des orangers.

Esprit charme à Séville
Pratique

Séville - Esprit charme à Las Casas del Rey de Baeza
3 jours / 2 nuits - 580 €
En savoir plus ici et auprès de Voyageurs du Monde

Jeudi 12 Juillet 2012
pub
pub