En cargo pour sillonner les Marquises

A plus de 1500 kms de Tahiti, l’Aranui III est le seul lien qui relie ces îles au monde extérieur. L’arrivée du cargo est toujours une fête pour les habitants. A chaque escale, les villageois se rassemblent pour vous accueillir sur le quai. Cette escapade de deux semaines est une visite à la rencontre d'un monde isolé, d'île en île, au rythme du bateau. Une escapade peu ordinaire, à faire pendant le prochain hiver ?



En cargo pour sillonner les Marquises
A bord du cargo des mers du sud, l’Aranui III, ce voyage est une découverte d'une France "ultra-marine" au sens propre, chère à Gauguin et Brel. Ce voyage se fait à travers les îles Marquises, les îles les plus spectaculaires et les plus éloignées de la Polynésie Française, les Marquises, pour une croisière de 14 jours. Pendant que les marins débarquent le ciment, le sucre et autres marchandises, vous partirez à la découverte de ces îles préservées où rien n’a changé. Votre première vision des Marquises, ce sont les pics de Ua Pou, «flèches volcaniques semblables à des clochers d’églises» d’après RL Stevenson. Vous y rencontrerez des sculpteurs sur bois et dégusterez «Chez Tata Rosalie» votre premier repas marquisien : arbre à pain, poisson cru mariné au citron et noix de coco, bananes douces…

Nuku Hiva vous attend. Grandioses et saisissantes, sont les mots qui s’imposent lorsque le regard s’accroche à ses imposantes falaises. Depuis la cascade d’Hakaui, la deuxième plus haute cascade du monde, la baie d’Anaho est l’une des plus belles des Marquises avec ses crêtes basaltiques et ses canyons profonds. C’est dans la vallée de Taipivai, parsemée de tikis et de lieux de culte, qu’Hermann Melville, dix ans avant d’écrire «Moby Dick», déserte son navire baleinier.

«Dans ces îles où la solitude est totale, j’ai trouvé une sorte de paix», écrivait Jacques Brel qui, comme Paul Gaugin, passa les dernières années de sa vie à Atuona, sur Hiva Oa. Baptisée «l’île jardin»,c'est la plus fertile des îles des Marquises. Vous découvrirez des sites archéologiques parmi lesquels le plus grand tiki, en dehors de ceux de l’île de Pâques. Les falaises tranchantes qui entourent les montagnes imposantes de Hiva Oa, cette terre à la beauté vierge, racontent la longue histoire marquisienne que l’on découvre en flânant parmi les bananiers et les papayers.

Bien que Fatu Hiva soit l’un des centres de la culture et de l’artisanat marquisiens, les passagers de l’Aranui III sont généralement les seuls visiteurs de cette île isolée et verdoyante. Vous y suivrez des femmes frappant l’écorce de l’arbre à pain pour en faire la fameuse étoffe de Tapa, la fabrication de l’huile de monoï, ou des paréos peints. Vous accosterez ensuite dans la Baie des Vierges, sans doute l’une des plus belles au monde, pour une marche inoubliable avec vue sur les falaises et les cascades.

Après une escale à Tahuata, avec son église bâtie par le Vatican et décorée de très belles sculptures marquisiennes, vous arriverez à Ua Huka, dernière étape de votre périple dans l’archipel des Marquises. Sur cette île, les chevaux sauvages sont plus nombreux que les habitants. Que vous exploriez les lieux à cheval ou en jeep, le panorama est à couper le souffle.

Pendant toute la croisière des conférences vous initieront aux richesses de la culture marquisienne. Dans ces îles qui se dressent comme des forteresses dans le bleu indigo du Pacifique,
Adeo vous propose de rencontrer un peuple qui a su garder son authenticité et son sens de l’accueil.

Pratique
Croisière à bord de l’Aranui III :
- Croisière de 15 jours à partir de 3392 € par personne pour une cabine standard
- Croisière de 11 jours (embarquement à Tahiti le J2 et débarquement à Nuku Hiva le J12) à partir de 2.990 € par personne en cabine standard.
- Croisière de 7 jours (arrivée en avion de Nuku Hiva J5) à partir de 2471 € par personne en cabine standard.
Ces prix comprennent l’hébergement, la pension complète et les boissons pendant la croisière, les visites, une équipe parlant français, les transferts entre l’Aranui et l’aéroport. Ne
sont pas compris, les vols internationaux au départ de Paris, et les vols intérieurs.
Depuis 10 ans, le voyagiste «Adeo, les confins du monde» propose un tourisme innovant, insolite, avec des itinéraires éloignés des sentiers battus.
Informations et réservations sur le site Adeo ou au Tél.: 01 43 72 80 20

Mercredi 20 Juillet 2011
pub
pub