Des éco-lodges en Egypte,

la nature dans les oasis

Le pays des Pharaons, du Nil et des pyramides développe, loin des stations de tourisme de masse, des escales de charme soucieuses de préserver l'environnement. Des escales chic situées le plus souvent dans des oasis dont l'adresse se murmure discrètement entre initiés, pour en préserver la tranquillité. Vacances pratiques vous met dans la confidence.



Al Tarfa, un écrin de luxe dans l'oasis de Dakhla

Des éco-lodges en Egypte,
Au coeur de la paisible oasis de Dakhla, à l'ouest de Louxor, la superbe demeure Al Tarfa Luxury Lodge & Spa se cache dans un endroit coupé du monde, dont la vue sur les paysages désertiques est à couper le souffle. Un séjour dans cet écolodge est une expérience unique. A quelques heures de vol de la France, il offre l'opportunité d'être le témoin d'un mode de vie inchangé depuis les derniers Pharaons et de s'imprégner de la culture du Sahara. La situation de l'oasis de Dakhla, au coeur de l'Egypte, permet un accès facile à de nombreux sites naturels et culturels: parcs nationaux et espaces protégés, quartiers et forteresses islamiques dotés d'une architecture typique, ruines gréco romaines mais aussi l'une des plus exceptionnelle mer de sable au monde.

Des éco-lodges en Egypte,
Luxe, charme et authenticité à l'état pur

Véritable sanctuaire, Al Tarfa Luxury Lodge&Spa s'attache à favoriser le maintien de la vie dans l'oasis et offrir à ses hôtes un hébergement de qualité. Ses 20 chambres (6 chambres supérieures et 14 suites), qui combinent tradition et modernité, sont réalisées dans un style traditionnel, avec des
matériaux naturels et des produits de la région tels que les tapisseries réalisées à la main, peintures à l'huile, lampes en fer forgé, tables en bois brut, plafonds aux poutres de bois et paille tressée. Dans la décoration, les tons sable et grège dominent, des voilages écrus et quelques touches de rouge,
sur un fauteuil ancien ou un couvre-lit brodé créent une atmosphère des plus reposantes.

Ce nouvel écolodge est un lieu original, peu conventionnel qui invite ses hôtes à découvrir la véritable culture des Peuples du désert. L!établissement met à disposition de ses hôtes un lounge plein de charme situé au plus haut point de la propriété et composé de salons, d'un bar et d'une bibliothèque. Les visiteurs pourront profiter de moments de calme au bord de la piscine chauffée par le soleil.

Les amateurs de relaxation profiteront du spa (Dar El Hana) qui dispose d'un sauna, un bain vapeur, une piscine chauffée intérieure et une salle de repos. Les massages sont dispensés à l'intérieur mais aussi sur une plate-forme extérieure avec vue sur les dunes de sable. De plus, une jolie terrasse avec un bassin extérieur permet de vivre des moments privilégiés en regardant un paysage d'oasis.

L'Adrère Amellal, un palais de terre et de sel

Des éco-lodges en Egypte,
Situé à 50 km de la frontière libyenne, Siwa est la plus grande des oasis d'Egypte. Son histoire remonte à plusieurs millénaires. Alexandre le Grand vint y consulter l!oracle d'Amon. Eclatante de blancheur, l'oasis est enfouie dans une dépression de 80 km de long, au milieu d'étendues d'eau salée, ultimes témoins d!une mer qui autrefois recouvrait l'ensemble du territoire.


Des éco-lodges en Egypte,
A 17 km de l'oasis, Adrère Amellal (montagne blanche en berbère), est le premier écolodge du pays, situé dans un lieu d'une rare beauté. Cet écolodge est né, en 1997, de l'imagination du docteur Mounir Nematalla qui rêvait d'un luxe au plus près de la nature. Grâce aux derniers artisans détenteur d'un savoir faire traditionnel, il a fait revivre une architecture en voie de disparition faite de sel et de boue.
Audacieux, le concept se décline à volonté. Accroché à la montagne blanche, ce palais aux mille et ne allées dispose de 36 chambres, dissimulées au creux de ruelles. Sobrement meublées de canapés en terre recouverts de coussins blancs, ces chambres sont équipées d'une salle de bains à moitié ouverte sur le ciel et d'une terrasse avec vue sur le lac salé. Ici pas d!électricité, pas de téléphone, pas d!internet, seule la nature rythme le séjour des hôtes.

L'architecture traditionnelle joue à merveille de la ventilation, exploitant tour à tour la moindre parcelle d'ombre pendant la journée et le souffle frais du désert au crépuscule. Côté gastronomie, le chef propose « le menu bio » avec des recettes autour des légumes du potager, des yaourts frais, du sirop de dattes et le pain cuit sur place dans un four en terre séchée.

Côté loisirs, rien ne manque au bonheur des contemplatifs. Les plus sportifs pourront s'aventurer en 4x4 dans le désert qui encercle l'oasis. Une luxuriante palmeraie abrite la piscine naturelle d'eau douce alimentée par la centaine de sources souterraines qui irriguent l'oasis et ses environs. On dit qu'Alexandre le Grand se plongea dans la source romaine aménagée à cet endroit à sa venue à Siwa lors de sa conquête de l'Egypte et du coeur de Cléopâtre.

Le Lazuli Lodge, une maison oasienne

Des éco-lodges en Egypte,
A 350 km au sud du Caire, blotti au creux des dunes de l'oasis de Bahareya, à proximité d'une
palmeraie et de vergers, le Lazuli Lodge offre un lieu de vie unique au coeur du Désert Libyque, où le respect de l!environnement et de la population locale sont privilégiés. Dans ce petit village oasien, le confort, la quiétude et la beauté des paysages font découvrir une nouvelle manière de voyager en Egypte.

Le Lazuli Lodge est un endroit imaginé et construit dans la pure tradition oasienne. Il s'étend sur quatre hectares de dunes en lisière du désert et du plateau libyque. Une vingtaine de maisons oasiennes disséminées dans les dunes, tournées vers le désert, les montagnes ou les palmeraies, offrent confort et authenticité.

La construction du Lazuli Lodge respecte les traditions locales, utilisant les matériaux oasiens : mur en briques crues recouverts de sable et toitures en palmes. Il en est de même pour la décoration des chambres et des parties communes : meubles en palmes, bois, lin, coton. Les secrets de l'architecture locale ancestrale, avec aérations naturelles, permettent de se passer de tout système d'air conditionné électrique.
Le Lazuli Lodge offre trois types d'hébergements adaptés aux désirs de chacun: la chambre classique au sein du village oasien, la chambre oasienne, plus vaste avec des vues multiples et la maison oasienne, un appartement de 700 m2 avec plusieurs chambres, salon, salle de bains et quatre terrasses thématiques (le salon de thé, l'espace bronzage, l'espace musique et l'espace massage).

Côté loisirs, le lodge dispose d!une bibliothèque, un restaurant avec patio, des terrasses couvertes, une piscine et un espace massage. Pour les balades aux alentours, rien de mieux que les moyens de transport traditionnels : ânes, chevaux, dromadaires…

Saviez vous que

• Au temps des pharaons, l'un des raffinements suprêmes des Egyptiens était de faire tenir sur leur tête des petits cônes d!essence balsamique qui, en fondant, parfumaient leur visage.

• Il y a plus de 5000 ans, les Egyptiens brûlaient des aromates pour le dieu du soleil Râ, au lever du soleil, à son zénith et au coucher du soleil. C'est à Alexandrie que l'on trouvait les principales fabriques de parfum.

• Dans l'Antiquité, les Egyptiens utilisaient des vertus thérapeutiques des plantes. Le blé permettait de soigner les problèmes de peau, la figue noire soignait les bronches et la menthe permettait de guérir les maux d'estomac.

Pour en savoir plus sur la destination Egypte : Bureau du Tourisme Egyptien
Tél.:01 45 62 94 42 - Fax : 01 42 89 34 81

Lundi 25 Octobre 2010
pub
pub