Comment aller en Corse ?

L’île de Beauté est aussi bien accessible en bateau qu’en avion, sauf que ces deux moyens de transport ont leurs avantages et leurs inconvénients. L’avion est rapide et le départ peut être effectué de plusieurs aéroports français. Cependant, qui dit avion, dit voiture de location pour se déplacer sur place. Les ferries ont l’avantage d’embarquer les voitures des touristes. Reste que le départ se fait d’un port français ou italien et qu’on perd de nombreuses heures pour les trajets. Enfin, il faut prendre en compte le prix qui souvent gère le choix du consommateur de voyages.



Partir en bateau :
Il existe trois compagnies de ferries en France : la SNCM (Société Nationale Maritime Corse Méditerranée), la CMN (Compagnie Méridionale de Navigation) et Corsica Ferries. Les trois sociétés disposent de navires mixtes, c’est à dire qu’ils peuvent transporter des passagers, des voitures de tourisme et des camping-car.
Corsica Ferries propose des départs de Nice et Toulon en France, et de Savone et Livourne en Italie. Les villes corses desservies sont Ajaccio, Bastia, Calvi, l’île Rousse. L’année 2007 a été bonne pour la compagnie qui a transporté 2 350 000 passagers. Avec ce résultat, elle s’est placée en tant que 1er transporteur sur la Corse. Ce trafic s’explique par les prix compétitifs que met en place la compagnie :
- Nice/Balagne pour 2 adultes et 2 enfants de moins de 12 ans avec 1 voiture : à partir de 70,56 €.
- Toulon/Bastia pour 2 adultes et 2 enfants de moins de 12 ans avec 1 voiture et 4 fauteuils: à partir de 94, 86 €.
- La traversée du véhicule depuis Toulon, Nice, Savone ou Livourne : à partir de 1 €.
La SNCM propose des départs de Nice et de Toulon, comme sa concurrente, mais aussi de Marseille.
La CMN fait des liaisons pour Ajccio, Bastia, Propriano et Porto Vecchio, mais uniquement de Marseille.
L'offre italienne est aussi conséquente avec Mobylines qui fait les liaisons Genova Bastia et Livourne Bastia uniquement. Le plus : la traversée de la voiture pour 1 €.

Partir en avion :
Les départs en avion à destination de la Corse sont essentiellement la chasse gardée d’Air France et la CCM (Compagnie Aérienne Corse Méditerranée). XL Airways a également lancé le premier vol à bas tarif sur la Corse : trois routes hebdomadaires sont disponibles au départ de Roissy à destination de Figari en Corse du Sud, à partir de 59 €. Ces liaisons seront assurées le lundi, mercredi, vendredi. Les trois compagnies citées desservent l’île de Beauté via ses 4 aéroports de Bastia, Ajaccio, Calvi et Figari.
Air France mène les débats concernant le nombre de départs et d’aéroports français avec des villes comme Quimper, Lille , Nantes ou Toulouse où la CCM n’est pas installée. Niveau prix, les deux compagnies ont lancé en même temps des promotions au départ de Lyon à 70 et 75 € TTC. Il faut dire que Lyon est un des hub d’EasyJet et que cette compagnie low cost lorgne sur la Corse depuis longtemps. Il faut donc mettre en place des prix compétitifs pour assurer la continuité régionale. Actuellement, l’aller simple de Paris (1h30 de vol) à destination d’un des 4 aéroports est à 94 € TTC sur le site internet d’Air France. Des départs sont possibles jusqu’à fin juin.
De son côté, CCM Airlines www.aircorsica.com/ (Compagnie Aérienne Corse Méditerranée) assure jusqu’à 140 vols par jour et près de 800 vols par semaine en période de pointe. Le prix d’appel d’un aller retour Lyon Ajaccio est à 134 €, Nice Ajaccio à 126 € et Orly Ajaccio à 176 €.

Lundi 8 Septembre 2008
pub
pub