Appeler gratuitement sur Internet

Les nouvelles offres en matière de communication via le web défient toute concurrence et permettent désormais de téléphoner sans frais vers fixes et mobiles, aussi bien depuis son téléphone portable qu’à l’aide d’un ordinateur.



De PC à PC
Quelques minutes suffisent pour télécharger et installer le logiciel Skype depuis le site officiel. L’ouverture du compte se fait au premier démarrage et en toute simplicité : un nom d’utilisateur, un mot de passe et une adresse mail suffise, vous êtes sur le réseau. Un test d’appel permet de vérifier le bon fonctionnement et la qualité du son. Sur Skype, pas de numéro d’appel, chaque membre est identifiable par son nom, pseudonyme ou adresse mail via l’onglet «contact». Grâce au moteur de recherche multicritères, il est aisé de retrouver n’importe quel membre et l’ajouter à son carnet d’adresse. Pour appeler, il suffit de cliquer sur le nom de son interlocuteur dans l’onglet «contacts» puis de cliquer sur le bouton vert «Appeler». Les détenteurs de webcam pourront également passer leurs appels en vidéos, sans frais supplémentaire. Tout aussi ludique et gratuit, Wengo et son WengoPhone qui tente de s’imposer comme une alternative à Skype. Développé par Neuf Cegetel, les services proposés sont identiques comme le transfert d’appel, le double appel et l’option conférence, mais le nombre étant d’utilisateurs plus restreints, les chances de retrouver un contact sont plus minces.

Gratuit ou presque
Le logiciel NetAppel, qui offre les mêmes services que ses concurrents en matière d’appel PC à PC, propose également la gratuité pour des communications vers des téléphones fixes et l’envoi de SMS dans plus de vingt-six pays, de l’Espagne à la Nouvelle-Zélande en passant par les Etats-Unis, le Chili, la Corée du Sud et le Japon. Pour l’utiliser, il suffit de télécharger le logiciel, l’installer, créer un nom d’utilisateur et un mot de passe, saisir un numéro sans oublier l’indicatif de la destination, et la communication est lancée, sans aucun frais de connexion. Pour l’Allemagne par exemple, la minute est facturée un centime vers les fixes et treize centimes vers les portables. Les appels pour le Maroc coûtent 0,143 €/min sur les lignes nationales et 0,218€/min sur des mobiles. Skype vend également des crédits d’appels vers fixes et mobiles, souvent moins cher que NetAppel de quelques centimes, mais vers moins de pays et sans aucune offre gratuite.

De nouvelles offres
L’entreprise Shape Service, spécialisée dans le développement de messageries instantanées, a développé une version mobile de Skype baptisée IM+, dans un premier temps dédiée au iphone d’Apple, mais également compatible avec les BlackBerry RIM, Windows Mobile ou Palm OS. Il est donc possible de se connecter à son compte Skype, de passer et recevoir des appels partout dans le monde, sur un téléphone fixe ou un PC. Il suffit de se connecter sur le site s4iphone.com depuis son appareil et se connecter sur son compte utilisateur.
Dernier né de la gratuité en matière de téléphonie, le site Mylivio permet de passer des appels gratuitement vers n’importe quel téléphone mobile ou fixe depuis un ordinateur. Seule condition, la personne appelée doit être inscrite sur le réseau. Le système est simple : l’utilisateur s’inscrit gratuitement sur le site Mylivio.com, qui lui donne en retour une adresse URL qu’il peut insérer au choix en signature sur ses mail ou sur son profil de réseau social (type Facebook). N’importe quel tiers détenant l’URL la rentre dans la barre de navigation. Une fois la page affichée, un click sur le bouton «appeler» et la communication démarre.

Pratique : où télécharger les logiciels?
Skype : www.Skype.com
Skype pour iphone : s4iphone.com
WengoPhone : www.wengophone.com
NetAppel : www.netappel.fr
Mylivio : www.mylivio.com
Pour appeler un membre Mylivio : call.mylivio.com/pseudo

Mardi 9 Septembre 2008
pub
pub