A la rencontre d'une Crète secrête et nature

Destination nature, la Crète se découvre au pas du randonneur, de La Chanée aux Montagnes blanches en passant par Héraklion. Bonne adresse pour découvrir ces horizons peu explorés, la Maison Eriki.



A la rencontre d'une Crète secrête et nature
Ce sont des petits studios simples mais de charme au milieu d'un village de chèvres: la maison Eriki est située à Epanochori, en Crète. Proche tout à la fois de la mer (côte sud de l'île) et de la haute montagne, "Eriki" invite tantôt à des randonnées vers les sommets ou au fond de gorges profondes, tantôt aux plaisirs de la plage et de l'eau qu'elle donne l'occasion de savourer à l'abri de la cohue. A qui le souhaite, elle offre aussi l'opportunité d'approcher de près la culture traditionnelle des rudes bergers-paysans de la montagne crétoise. La maison est tenue par Marie Noelle, une belge mariée à un crêtois, capable de vous accueillir en Français, en Néerlandais, en Anglais ou... en Crétois, si le coeur vous en dit. Pas plus de 4 familles à la fois, son accueil se situe entre gîte et maison d'hôtes, dans des studios parfaitement équipés qui permettent d'être autonome et de prendre le temps de vivre entre deux explorations. Petite suggestion: essayer au moins une fois la taverne "Popis" pour un dîner. Au menu, chèvre et pomme de terre rissolées, délicieux !

Outre la situation et le calme du village au cœur des montagnes blanches, Marie-Noëlle est d'excellent conseil et vous parlera autant que vous le souhaiterez de son pays d’adoption. Elle résoudra tous vos problèmes logistiques. S’il n’y a ni bus ni taxi pour vous emmener au départ d’une randonnée, elle vous trouvera un berger pour vous y conduire dans son 4x4 pick up. Elle pourra, pour quelques euros, vous vendre de délicieuses olives de sa préparation, ou vous faire goûter quelques apéritifs de sa fabrication.

Exemple de programme pour marcheurs un peu entraînés au départ du village
1er jour : Mise en jambe autour du Mont Figous
2ème jour : Les gorges d’Aghia Irini. Elles conduisent,en une demi-journée de descente, à Sougia. Vous prolongerez jusqu’au site antique de Lissos pour une baignade dans une merveilleuse petite crique d’où vous repartirez en bateau-taxi (5 €) et bus jusqu’à Epanochori (2,80 €)
3ème jour : Rando au cœur des Montagnes Blanches jusqu’au col Linoseli dominé par le Mont Gililos. Magnifique parcours sur un bon sentier bien tracé, où, avec un peu de chance, vous aurez droit au survol majestueux du gypaète barbu, gardien du lieu

Si la virée vous a plu, la randonnée pourra se poursuivre vers la côte Sud de la Crète, vers Aghia Romelli puis Loutro, petite station balnéaire bien fréquentée, accessible uniquement à pied ou en bateau. Le chemin peut vous conduire ensuite à Chora Sfafkion avant de regagner Heraklion. L'intérieur des remparts de la capitale réserve un entrelac de rues anciennes et commerçantes, pour déguster un énorme "café frappé" dans l’un des bars proche de la fontaine Morosini, flâner sur le marché et longer les quais du port de pêche dominé par la forteresse vénissienne.

Petite idée de budget: environ 500 € pour une semaine de randonnée, plus les repas (en moyenne 10 à 15 € dans les tavernes, délicieuses).
Pour donner des idées de randonnées, organiser une virée, découvrir des sentiers peu rebattus, voir Yves Ducongé, www.rando-plus.com

Mercredi 7 Juillet 2010
pub
pub