vacances pratiques


Version imprimable

Y’a plus de saisons…




En Mai, fais ce qu’il te plaît… Il suffit de regarder par la fenêtre pour se rendre compte de l’incongruité du proverbe. J’aurais bien sorti mes nouvelles sandales dorées, mais vue la météo, je remets mes bottines, voire mon imper. Et pendant ce temps-là, dans la contrée lointaine et glacée de Russie… les enfants barbotent dans les fontaines, pour échapper à la vague de chaleur qui sévit depuis quelques jours dans l’ouest du pays.


Au pays de Vladimir, le mercure s’affole et affiche des températures supérieures à 30 degrés. Les Russes, peu habitués à ce climat, ont pris d’assaut parcs, fontaines, lacs et rivières… à la recherche désespérée d’un petit coin frais. A Moscou, les 32 degrés à l’ombre - un record depuis 1891 - insupportent les habitants. De nombreux Moscovites tentent d’échapper à la vague de chaleur par tous les moyens, quitte à se ruer dans les fontaines qui bordent le Kremlin ou dans les eaux de la Moskova… parfois au péril de leur vie. Douze personnes se sont ainsi noyées la semaine dernière dans la capitale.
Les températures font aussi des ravages en France, mais à l’opposé : deux randonneurs qui s’étaient égarés en Haute-Corse ont été retrouvés morts de froid mardi. Ils auraient été surpris par les mauvaises conditions météorologiques. Souvent, on parle de manque de prudence, d'organisation et de méconnaissance des règles élémentaires de sécurité… Mais mourir de froid dans une région méditerranéenne, et de chaud dans les contrées du Nord, il n’y pas de doute : le temps est devenu fou, où que l’on soit.

Coralie Pascaud
cp@vacancespratiques.com

Mardi 29 Mai 2007