Voyageurs amoureux



Tout peut arriver à bord d’un avion : de l’attente, des séances de cinéma, de l’énervement après abus d’alcool (nous ne citerons personne) et même des rencontres. Pour José et Eliete, c’était tout simplement le coup de foudre. Et comme eux, plus d'une centaine de couples se forment tous les ans à plus de 30 000 pieds. L''avion pour agence matrimoniale !

C’est une histoire à l’eau de rose qui se termine bien, celle de deux voyageurs qui prennent ensemble un avion de la TAP Portugal (publicité gratuite), se voient foudroyés par Cupidon et terminent ensemble le voyage…et leur vie. C’était en avril 2006. Un an plus tard, ils se sont mariés, sur le tarmac de l’aéroport de Porto, au Portugal. La cérémonie a eu lieu vendredi dernier dans la classe affaire de l’Airbus A 330 (plus de place qu’en éco !!) sous le regard de l’équipage, des huit invités du couple et des photographes. L’officier d’état-civil a été un peu surpris de la demande mais ma foi, puisqu’il y a eu des cérémonies de mariage sous l’eau, sur les montagnes et bientôt peut-être sur la lune, pourquoi pas dans un avion ? Les tourtereaux ont signé et hop, l’avion s’est envolé pour sa destination prévue, Sao Paulo au Brésil. Pour une deuxième cérémonie mais cette fois plus classiquement à l’église, avec la famille de la nouvelle épousée.
C’était une première dans l’histoire de l’aviation civile portugaise, elle peut donner des idées à certains, tant il est vrai que la promiscuité dans les avions peut donner lieu à des rencontres. On connaît l’histoire d’Adriana et Christian Karembeu, voici celle de Monsieur et Madame Santos Fereira. A qui le tour ?
Les voyages, on le sait désormais, forment…le mariage.

Anne Le Goff
alg@vacancespratiques.com

Lundi 12 Mars 2007
pub
pub