vacances pratiques


Version imprimable

Voyager en rythme




Rio, Recife, Kingston ou Venise, les carnavaliers du monde entier s’agitent sous leur masque ! Cette semaine la fête bat son plein, avec ses chars, ses déguisements, ses rythmes et presque partout son délire et ses excès. Y participer, c’est pour beaucoup une façon de partir à l’inconnu, de jeter sa gourme. Ce qui peut se faire au bout du monde ou… A la porte à côté.

Trouver une place sur un vol pour le Brésil relève actuellement de la gageure, et les écoles de Samba accueillent à grands cris les étrangers qui veulent se joindre à elles. De Rio à Recife, deux mots sont à l’honneur, la fête et le plaisir ! Des packages spéciaux ont été mis au point, vol, hôtel et déguisement compris, pour une découverte épicée.
Mais pour tout dire, il n’est pas obligatoire d’aller aussi loin pour s’extasier devant les chars. Et en s’organisant bien, il est possible de commencer la fête cette semaine pour ne la terminer qu’en mars. A Venise, bien sûr, où les masques courent déjà les rues. Mais aussi à Cologne, en Allemagne: la parade des femmes a déjà eu lieu jeudi dernier, mais ce lundi c’est le point d’orgue avec la journée de la Rose. Pas moins de 10 000 participants, 440 chevaux, 97 chars et 123 groupes de musiques sont attendus. A Tournai, en Belgique, où le carnaval est une tradition , la fête du pré-carnaval va débuter le 23 Février. A Bâle, en Suisse, le coup d’envoi sera donné la semaine prochaine. Vous ne connaissez pas ce rendez-vous qui date du Moyen-Age ? C’est la phrase rituelle "Morgestraich – Vorwärts Marsch..." qui marquera le début des festivités le 26 Février. Malgré les couleurs magnifiques des costumes et les lanternes bigarrées, ne vous attendez pas à des explosions de joie et d’allégresse, en pays protestant on vit plus sur son quant-à-soi. Mais la bière coule à flot dans les tavernes, et les carnavaliers ne frissonnent pas que de froid !
En France même, la fête est déjà en cours à Dunkerque, elle se poursuit jusqu’au 25 Février à Albi, jusqu’au 27 à Nice. Mulhouse se déguisera le week-end prochain. Et pour les carnavaliers qui ne se lassent décidément pas, la fête européenne la plus tardive se déroulera en mars à Valence, en Espagne : du 12 au 19 mars, comme tous les ans, les Fallas sortiront dans les rues. Ces effigies de bois, de carton et de cire, se moquent souvent du pouvoir et de la société. Les créateurs donnent libre-cours à leur imagination dans une atmosphère de délire total. La fête, quoi.

Anne Le Goff
alg@vacancespratiques.com

Dimanche 18 Février 2007