Voyage en petite culotte…



Je vous rassure tout de suite, rien de graveleux dans ce qui suit. Pas de sexe, de corps dénudés, d’idées perfides… Loin de l’émoustillant, voici une simple réflexion sur l’évolution du transport aérien quand on le regarde par la lorgnette des compagnies low cost…

Ainsi a-t-on appris récemment que les passagers de la compagnie aérienne Aer Lingus paieraient désormais jusqu'à 18 € par bagage en soute. Un prix qui résulte d’une forte hausse appliquée par la compagnie selon le principe suivant : +44 % d’augmentation pour les passagers pré-enregistrant leurs bagages sur Internet, soit un prix qui passe de 9 à 12 € et +50 % pour ceux les enregistrant à l'aéroport, soit un plus de 6 € sur le prix du billet… La compagnie irlandaise explique cette hausse par sa volonté d’encourager ses clients à ne prendre qu’un seul bagage cabine…. Résultat des courses pour ceux (et ils sont nombreux) qui ne savent pas voyager léger, le billet coûte en réalité un bras, tout ça pour faire voyager une valise…
Les esprits taquins en arriveront vite à la conclusion absurde qu’il est moins cher de faire voler Mme Machin ou Mr Truc que leurs bagages… Au train où vont les choses, peut-être faudrait-il étudier l’idée de faire voyager les passagers en soute et les valises en classe Affaires… Imaginez la scène: des hordes de passagers en caleçon embarquant dans les soutes à bagages pendant que les sacs et valises attendraient le décollage, confortablement installés dans leurs sièges, un verre de champagne accroché à l’anse…
Plus sérieusement, et je m’adresse là à la part féminine de notre lectorat, je pense qu’il est urgent de se dresser contre cette règle idiote qui dit que l’on n’a pas besoin de déplacer sa garde robe entière pour un week-end sous peine de payer l’équivalent de la dette extérieure du Zimbabwe en surcharges bagages ! Messieurs les transporteurs, n’oubliez pas une règle essentielle du voyage au féminin et connue de n’importe quelle fille normalement constituée : avec une seule valise, on ne va nulle part…

Stéphanie Clément
scg@vacancespratiques.com

Mardi 6 Mai 2008
pub
pub