vacances pratiques


Version imprimable

Une petite révolution




Pas de flonflons ni de grands discours, mais une mini révolution a eu lieu ce 1er novembre : en toute discrétion, une nouvelle législation européenne est entrée en application. Elle oblige les compagnies aériennes à afficher leurs prix toutes charges et frais compris. Et sans discrimination de pays.

Elle s’intitule « Nouvelle législation sur le marché unique des transports aériens ». Et balaie quantité de choses : les règles pour l’octroi des licences des compagnies, la nouvelle législation pour la surveillance des transporteurs et même les dispositions pour la sécurité des consommateurs, dans la partie « accès au marché ». Bon, bien entendu les textes n’ont rien de sexy, ils sont limites illisibles. Mais comportent un aspect bien intéressant sur un point, la transparence des prix. Pour renforcer la compétitivité, cette nouvelle loi oblige en effet les compagnies à afficher le prix des billets toutes charges et frais compris. Officiellement, toutes les compagnies vous diront qu’elles le faisaient déjà, mais allez un peu vous promener en agences de voyages ou sur Internet, et vous constaterez qu’il y a encore loin de la coupe aux lèvres. Entre les surcharges carburants et les taxes diverses et variées, ce n’est pas exactement le prix net qui apparaît, mais un prix d’appel + x taxes ou frais de services. Désormais, plus question de petites lignes : le prix doit être détaillé mais aussi ferme, et net !
Autre point intéressant encore, pas question de faire de discrimination sur la base de la résidence du voyageur. Autrement dit un Paris-Rome-Paris devrait coûter la même chose qu’un Rome-Paris-Rome. Bon, là cela risque d’être un peu plus sorcier à surveiller. En tous cas, l’objectif est de permettre au voyageur de connaître à l’avance le prix à payer, et donc de comparer les offres. Les associations de consommateurs vont sans doute avoir de sévères batailles à mener pour jouer les gendarmes mais vous et moi devrions y gagner : depuis la libéralisation du transport aérien, en 1997, le nombre de liaisons a augmenté de plus de 60%.

Annie Fave
af@vacancespratiques.com

Lundi 3 Novembre 2008