vacances pratiques


Version imprimable

Une histoire de petites graines




A l'initiative de deux américains, près d'une centaine de voyageurs de tout age prendront, d'ici deux mois, leur bâton de pèlerin pour parcourir le monde. Ni prosélytisme religieux, ni recherche d'une quelconque vérité mais une traque minutieuse de petites graines. «Recenser les fruits et légumes disponibles dans le monde et rapporter les graines nécessaires à leur sauvegarde» : voilà donc le projet. Son originalité : les premiers enquêteurs seront de simples touristes partis d'abord en vacances. Il fallait y penser.

Au final, selon les organisateurs, ce seront plus de 600 000 vacanciers qui pourraient participer à cette vaste recherche agronomique. Certes, le projet n'est pas nouveau puisque le recensement du monde a déjà eu lieu du temps de Christophe Colomb, mais l'implication des voyageurs amateurs, rarement botanistes de haut niveau, est un plus qui séduit déjà quelques grands laboratoires universitaires.
Bien sur, chacun ne peut pas s'improviser «créateur ou collecteur» de graines sans un minimum de formation. C'est sur internet qu'elle devrait être disponible avant la fin mai prochain. Un site (dont nous donnerons définitivement l'adresse dès qu'elle sera publique) détaillera en six langues les techniques de collecte et surtout la procédure mise en place autour du projet.
Dans un premier temps, les experts ne s'attendent pas à de réelles trouvailles. Tout au plus, la confirmation que telle ou telle espèce est en voie de disparition. A terme, le premier annuaire «vert» de la planète recensera les espèces fragiles et invitera monsieur tout le monde à la semer dans son jardin (en fonction du climat) juste pour sauver et multiplier les graines. Grâce à la photographie numérique, largement présente chez les vacanciers, on devrait assez vite recenser les millions d'espèces disponibles dans la nature. Si tout va bien, une mission française autour de ce projet pourrait voir le jour dans quelques mois. Voilà bien un projet qui empêchera de bronzer idiot.

Marc Dandreau
md@vacancespratiques.com

Lundi 2 Avril 2007