vacances pratiques


Version imprimable

Une gourde en goguette...




Mauvaise nouvelle pour l’Afrique ! Paris Hilton qui avait, en sortant de prison, fait la promesse d’avoir une vie plus « tournée vers les autres » est en train d’organiser un voyage au Rwanda !

Objectif de l’opération : s’engager à aider ce pays en espérant que tout le monde suivra son exemple. Dont acte. Après Angelina Jolie en Ethiopie, Madonna au Malawi, voici donc Paris au Rwanda. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le voyage humanitaire a en ce moment le vent en poupe. Cela dit, s'il suffit, pour se racheter une conduite, de faire un petit voyage dans un pays en difficulté, il y a là, c'est sûr, un filon à exploiter...
Vite vus, voici quelques exemples qui pourraient s’avérer utiles pour les pays concernés : Kate Moss sur les hauts plateaux andins pour aller voir de ses yeux comment se fabrique la poudre blanche qu'elle affectionne tant ou Britney Spears en Afghanistan pour qu'une et une seule fois dans sa vie, elle connaisse la sensation d'être habillée des pieds à la tête…

Mauvais goût me direz-vous ? Très certainement. Mais pas autant que le
spectacle de cette bimbo sans cervelle qui viendra bientôt s'exhiber dans un pays d'Afrique qui a connu son lot de malheurs sans devoir maintenant gérer une plaie de cette ampleur.
Et tout ça pour quoi ? De l'humanitaire à pas cher ? C'est probable. Du grand spectacle à moindre frais ? Garanti. Une couverture média à faire pâlir d'envie Patrick Bruel et Benjamin Castaldi réunis ? Sûr ! L’intérêt de l’opération pour le Rwanda est lui, plus difficile à démontrer. Notre culture occidentale exporte parfois ce qu’elle produit de pire. C'est le cas ici.

Stéphanie Clément
scg@vacancespratiques.com

Mardi 2 Octobre 2007