Une Cécilia voyageuse



On l’annonce à New York… Elle ira peut-être à Genève. On la voit à Londres (où elle n’aurait jamais posé le pied), on l’imagine à Marrakech pour l’inauguration d’un riad hyper branché… Elle finit en Libye puis en Bulgarie. Bref Cécilia bouge, mais où ?

Rarement femme de Président n’aura autant fait pour le voyage. En moins de deux semaines, pas un titre de la presse étrangère n’a oublié Cécilia Sarkozy dans ses pages «people». Et pour cause! Depuis Diana, rien de sérieux à se mettre sous la dent. Pas une coucherie, pas une tromperie ne tenait la route. Nada. Peanuts. La vie des grands de ce monde ressemblait à un roman religieux. Pureté à tous les étages. Même Charles était calme (Prozac peut-être ?). Pire, son fils Williams parlait de mariage. Bref, il ne restait plus qu’Albert pour refuser un héritier à la presse people et sa nageuse de fiancée.
Heureusement, Cécilia apparu, disparu, apparu… Faut dire qu’elle avait de l’expérience. Elle avait fait fort, à la Une de Paris Match. Le pauvre Richard, son copain, se serait fait taper sur les doigts. Ca lui apprendra à faire le joli coeur. Mais bon Cécilia, Céciliaaa. Elle voyage beaucoup et c’est surtout ce qui m’intéresse. Face à Berny et son sac à main sédentaire, Cécilia parle de valises et de longs séjours. On aime. On apprécie. D’ici à ce qu’on lui propose une émission sur la une, genre « les coulisses du voyage ». Y’a pas loin. Bon, ne rêvons pas, elle n’aimerait pas la lumière des projecteurs… Même si elle sait parfaitement les utiliser. Divorcera, divorcera pas ? Ok, ça ne nous ne regarde pas. Mais juste pour le fun, où ira t-elle passer son prochain voyage de noces ? Aux Maldives ou aux Seychelles ? On est prêt à changer le prochain sommaire de Vacances de Stars.

Marcel Lévy
ml@vacancespratiques.com

Mardi 16 Octobre 2007
pub
pub