Un pilote dans l’avion ?



Le pilote automatique a des vertus dont la vertu ne se félicite pas. Ayant ainsi l’esprit et les mains libres, certains commandements de bord en profiteraient en effet pour conter fleurette. Ou pour échanger des coups ! Ah, ces pilotes….

L’histoire se passe dans un avion d’Air India, reliant Sharja (Emirats Arabes Unis) à New Delhi. Bel visibilité, 30 000 pieds, tout va bien. Quand tout à coup la centaine de passagers installée à bord voit une hôtesse gifler un pilote, puis un steward courser un co-pilote. Coups et injures pleuvent. Ambiance, ambiance et sueurs froides, puisque le cockpit est même resté vide quelques secondes ! La rixe s’est propagée jusqu’à la cuisine de l’appareil, à la plus grande stupéfaction des passagers. L’explication, ils l’ont eu un peu plus tard : l’hôtesse a accusé les pilotes de harcèlement sexuel et le Times of India rapporte que la police, à l’arrivée, a enregistré une plainte pour « attentat à la pudeur ». La compagnie a fait savoir dans un communiqué que deux pilotes avaient été suspendus. Ainsi que deux membres d’équipage. Non mais.

Anne Le Goff


Vendredi 9 Octobre 2009
pub
pub