vacances pratiques


Version imprimable

Un milliard de touristes, et moi, et moi, et moi….


Les chiffres de l’Organisation Mondiale du Tourisme - peuvent faire bondir. De joie, d’horreur, peu importe : le nombre de voyageurs devrait atteindre pour la première fois en décembre 2012 le seuil d’un milliard de touristes dans le monde. Au moins, on ne sera pas tout seul sur les plages !



Malgré la situation préoccupante de l’économie mondiale, le tourisme continue à progresser. Le nombre de voyageurs internationaux dans le monde a augmenté de 5 % entre janvier et juin 2012 par rapport à la même période en 2011. C’est 22 millions de plus. Si bien que même en ralentissant un peu, les arrivées internationales devraient dépasser le milliard à la fin de l’année 2012. Bien sûr ces chiffres mélangent toutes les formes de tourisme : les voyages d’affaires, les réfugiés économiques et, finalement, les vacances. Vous et moi, à la découverte du monde.
Sur une planète où les risques du tourisme de masse ne sont pas négligeables, il y a de quoi se réjouir, et s’inquiéter. Se réjouir puisque la rencontre, c’est le contraire de la haine. Plus on connait les autres, mieux on les comprend. Encore faut-il que tous ces déplacements soient bien gérés pour ne pas provoquer plus d’inconvénients que d’avantages. Là-dessus l’OMT – Organisation Mondiale du Tourisme, agence de l’ONU consacrée au tourisme – se veut rassurante : « Dans l’incertitude économique actuelle, le tourisme est l’un des rares secteurs économiques à présenter une croissance forte, à conduire le progrès économique tant dans les pays en développement que dans les pays développés, et ce qui est plus important, à créer les emplois dont nous avons tant besoin », a déclaré le Secrétaire général de l’agence, Taleb Rifai, en ouvrant le Forum mondial de l’économie touristique à Macao. Autrement dit, le tourisme assure une forme de croissance commune, non négligeable. L’Asie et le Pacifique arrivent en tête de la croissance par région (+ 8 %), l’Europe (+ 4 %) reste la destination la plus visitée du monde. Les Amériques (+ 5 %) ont crû au rythme de la moyenne mondiale, l’Amérique centrale (+ 7 %) et l’Amérique du Sud (+ 6 %) enregistrant les meilleurs résultats. En Afrique (+ 7%), le retour des touristes en Tunisie s’est reflété dans les résultats de l’Afrique du Nord (+ 11 %). De la même façon, le rebond de l’Égypte apparaît clairement dans les résultats du Moyen-Orient (+ 0,7 %). Les destinations d’Afrique (+ 6 %) ont continué à montrer des résultats très positifs après les bons taux de croissance que cette sous-région a connus les années précédentes.

Les plus curieux d’aller voir les autres désormais ? Je vous le donne en mille : la Chine (+ 30%), suivie de la Fédération de Russie (+ 15 %), devant les États-Unis (+ 9 %), el’Allemagne (+ 6 %) et le Canada (+ 6 %). Ce Baromètre du tourisme mondial de l’OMT donne une bonne idée des mouvements qui auront lieu ces prochaines années dans le monde. A nous de nous organiser pour savoir quel pays nous souhaitons visiter !

Annie Fave

Jeudi 13 Septembre 2012