vacances pratiques


Version imprimable

Un été en demi teinte


Il devrait y avoir de la place sur les plages et dans les hôtels du Sud de l'Europe cet été, si l'on en croit le Baromètre Europ Assistance sur les intentions des européens en matière de vacances. Cette édition 2012 annonce une "très forte baisse des intentions de départ en vacances des Européens cet été en raison de la crise". Faut il s'en inquiéter ou s'en réjouir ?



En mauvaise posture depuis plusieurs années, les tour opérateurs, soumis à la double pression de la concurrence d'internet et des porte-monnaie en berne, vont avoir une nouvelle fois sans doute à faire face à un été maussade. Les intentions de départ en vacances sont en baisse de 8 points par rapport à l’an dernier (66%) et se situent au niveau le plus bas jamais atteint dans le baromètre Ipsos depuis 8 ans. Si les Européens sont tous concernés, ce changement de comportement est plus marqué dans les pays les plus frappés par la crise économique : c’est notamment le cas pour les Italiens (- 15 points ; 63% d’intention de départ contre 78% l’an dernier), les Espagnols (- 14 points ; 51% contre 65%) et les Britanniques (- 10 points ; 51% contre 61%). En revanche, les Français sont plus nombreux cette année à déclarer vouloir partir en vacances (+ 2 points ; 70% contre 68%). Nos compatriotes considère que ce n'est pas sur ce poste budgétaire qu'ils ont l'intention de faire des économies. A voir : plus que jamais les Gîtes sont sollicités, les mamies et grandes tantes courtisées et les grandes maisons à partager font florès sur le net, histoire de trouver des solutions à moins cher.
Cela dit, aller voir les grands mères ou partager les vacances n'est pas le pire sort pour l'été. Il reste simplement à bien choisir avec qui s'associer pour passer ces moments qui doivent être privilégiés : oublier les familles avec enfants si l'on déteste la marmaille, ne pas choisir des lève-tôt si on est un lève-tard, établir au départ les règles de "qui paie quoi" et "qui fait quoi" pendant ces vacances... Etablir des règles de vie commune, donc ! Et gare aux séjours en voilier avec des inconnus, la promiscuité peut vite se révéler insupportable... On peut tout gâcher, sauf ses vacances !

Anne Le Goff

Jeudi 24 Mai 2012