vacances pratiques


Version imprimable

Souriez, vous êtes vendus !




La folie des blogs consacrés aux commentaires de voyages, dont le succès semble s’estomper selon les dernières études américaines, donne des idées à ceux censés les collecter pour le bonheur de l’humanité. Chassez le naturel… Il revient toujours au galop lorsque l’on parle d’argent. L’idée ? C’est Tripadvisor qui l’aurait en tête : vendre à des sites marchands les commentaires postés par des internautes. Juste histoire de faire le bonheur des clients. Fallait y penser.

Imaginez-vous installé derrière votre micro en train de commenter le dernier hôtel de vos vacances. Hardi petit. Vous avez la dent dure. Votre coté observateur et pertinent vous fait écrire, par exemple, que la baignoire était moelleuse et le lit un peu dur et écaillée ! Du tout et surtout du n'importe quoi, les forums en regorgent. Photo à l’appui, vous montrez le ptit-dej, à mi-chemin entre l’erreur et la cuisine expériementale ou la piscine, sorte de culture chimique géante gérée en temps réel par un apprenti Pasteur en herbe. Que du bon. Et d’un clic, voilà que l’humanité entière va lire le texte. Vous voilà vengé ! Soyez tranquille, je doute que votre commentaire sévère sera sur les Opodo, Expedia ou autres sites de vente en ligne. Pas folle la guèpe. Dehors, les Houllebecq amateurs. A contrario, si vos remarques flatteuses, justifiées par votre seule présence, séduisent un site, nul doute que vous deviendrez le prochain Goncourt de l’agence de voyage en ligne. Une sorte de Partick Sebastien du voyage. L’ami de tout le monde !
Vous imaginez la suite ? Ce que vous pensiez avoir écrit à Z se retrouve chez X, sans droits d’auteur ou de chèque de remerciement. Doublement cocu. En pensant avoir fait une bonne action, vous devenez le héros de «Oui Oui part en vacanes ». Bravo, belle carrière d’internaute voyageur.

Marcel Lévy
ml@vacancespratiques.com

Mardi 2 Septembre 2008