vacances pratiques


Version imprimable

Savoir raison garder


A quelques semaines des vacances, les promotions se multiplient : moins 50 %, le deuxième passager à 1 €, des vacances à 300 € tout compris... Ma boite mail regorge d’offres plus alléchantes les unes que les autres pour mon porte-monnaie. Sympathique, mais inquiétant : ni les tour-opérateurs ni les destinations ne tiendront sur le long terme à ce petit jeu là !



Avant chaque saison estivale, les soldes se multiplient. Pour des cuisinières, des vêtements, des équipements de la maison, la période juin-juillet est celle de la braderie, y compris et de plus en plus pour les prochaines vacances. C’est bien connu, les ventes de dernière minute peuvent séduire, et c’est le prix qui accroche en premier lieu. D’où des annonces très alléchantes qui attirent le chaland. A juste titre, on n’attrape pas des mouches avec du vinaigre. Mais il faut bien se rendre compté que les vacances à Djerba à 300 € TTC et avion inclus, cela vaudra très exactement 300 €. Pas de fioriture, des buffets répétitifs, toutes les sorties et les excursions en sus bien sûr, impossible pour un tour opérateur et un réceptif raisonnable de proposer à ce prix du 5 étoiles. Chacun peut y trouver son compte, pourquoi pas. Mais à ce prix là, il faut bien avoir conscience que personne ne réalise la marge qui permet de gagner sa vie. Tout juste permet il au Tour-opérateur qui a pris des engagements de les honorer, en espérant ne pas couler. Alors est-il bien nécessaire de casser l’image d’une destination par des prix aussi déstructurés, quitte à détruire toute notion de prix dans l’esprit des vacanciers ? Très vite, le voyageur pensera – sans savoir ce qui a été vendu à ce tarif – qu’une semaine de vacances peut valoir moins cher qu’une semaine à la maison. Et, matraqué par des affiches 4X3, se mettra en quête de tarifs identiques pour son prochain départ. Une spirale est lancée, mais pas dans le meilleur sens. S’il est logique que chacun regarde son budget, il faut savoir - comme en toute chose - raison garder…..

Annie Fave

Vendredi 15 Juin 2012