vacances pratiques


Version imprimable

Romantique, romantique!




La traditionnelle période des mariages reprend. Le mois d’avril en a donné le coup d’envoi, et de nombreux fiancés ont décidé de passer outre la mauvaise réputation du mois de Mai (mois de la vierge, anciennement consacré aux communions mais jamais aux mariages) et de profiter des ponts pour faire la fête plusieurs jours avant le célébrissime Voyage de noces.

Il était jusque dans les années 70 le « voyage d’une vie ». Aujourd’hui les touristes se sont multipliés et les voyages démocratisés avec les vacances, mais il faut bien reconnaître que les « honey mooneurs » sont toujours très appréciés par les tour-opérateurs. Ils leur proposent un accueil spécifique, des fleurs ou du champagne dans la chambre, des prix spéciaux. Le mariage débute ainsi sous les meilleurs auspices dans des contrées lointaines, Polynésie, Seychelles ou maldives… lorsque les parents ont les moyens. Plus couramment, allez savoir pourquoi, à Venise ou sur les lacs italiens à la réputation si romantique.

Le Pont des soupirs a depuis ces jours-ci un sérieux concurrent : la compagnie ferroviaire de Saint-Pétersbourg a imaginé un train « spécial mariage ». On peut y faire la cérémonie, la noce et la lune de miel, à travers la Russie. Saint-Pétersbourg, en soi, c’est déjà une ville romantique et là, l’ancienne capitale impériale sort le grand jeu avec une chapelle à bord d’un wagon aménagé, suivi d’un wagon de réception, un pour les loisirs et deux wagons restaurants. Le train peut ainsi accueillir une centaine d'invités. Et lorsque les jeunes mariés voudront retrouver le calme, ils pourront s'isoler dans leur compartiment "Grand De Luxe" décoré de fleurs et de ballons pour continuer leur périple à travers les immenses espaces de la Russie. Le prix ? 1000 euros par couple au minimum…sans maximum ! Et lorsqu’on connaît la nouvelle folie dépensière des Russes, on peut imaginer qu’il n’y a vraiment aucune limite. Petit détail : la compagnie ferroviaire précise qu’elle espère ainsi « améliorer la situation démographique en Russie ». Dans neuf mois, nous compterons les bébés !

Anne Le Goff
alg@vacancespratiques.com

Lundi 23 Avril 2007