Réponse à tout!



Petit coup de chapeau en cette fin d’été : parce qu'ils reçoivent des dizaines de milliers de visiteurs en une dizaine de semaines, les offices de tourisme de France n'échappent pas aux demandes les plus farfelues. Les deux mains sur le Buzz, ils participent chaque jour à « Réponse à tout » ! De la porte d’en face au dernier caillou du département, ils doivent tout savoir sur tout, y compris sur le plus incongru. Petit tour du bêtisier 2008!

Il n’est pas rare que les touristes cherchent le Château de Versailles à Paris où qu’ils demandent à voir l’échafaud de la révolution, à la Bastille. Ils devront éventuellement se contenter de la guillotine du Musée Grévin, on fait avec ce que l’on a. Cet été, les hôtesses de Savoie ont été interrogées pour indiquer « la plage de Chambéry » (charmant port de pêche de montagne, non ?), ou sollicitées gentiment : «Pourrions-nous avoir la clef du parc, pour visiter le Parc naturel régional des Bauges ?» (ou celui, national, de la Vanoise)... A Cruas, en Ardèche, une dame de 30 ans fond en larmes car l'abbatiale est fermée. L’hôtesse déniche la clé pour lui ouvrir la porte de l'église, le temps d'une prière ! A Privas, les touristes lisent sur les panneaux Plaine du Lac, alors ensuite ils cherchent le Lac. Peut-être y prendront ils l’air, mais pas d'eau, car il s'agit en fait de la zone industrielle et commerciale.
Des pèlerins en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle arrivent épuisés après une journée de 30 km de marche. Impossible d'aller plus loin... L'hôtesse se transforme alors en taxi pour les conduire dans l'hébergement qu'elle leur a trouvé ! En Provence, il y a eu cette dame, l'autre jour : «Y a t-il des chemins de haute montagne aménagés pour les poussettes ? ». A 3000 m, c’est sûr, le bambin va faire du 4X4. Pour les plus perspicaces : « Quand est-ce que la marmotte pond ses oeufs ? », «Où peut-on faire une randonnée à dos de chamois ?». Et puisque les Offices du tourisme font parfois la pluie et le beau temps : «À quelle heure va-t-il pleuvoir ? Vous habitez là, vous devez le savoir». C’est sûr, ils doivent tout savoir !

Annie Fave
af@vacancespratiques.com
Avec mes remerciements aux confrères de la Presse Quotidienne Régionale !

Lundi 8 Septembre 2008
pub
pub