Qui croire ?



Le sondage publié aujourd’hui par Europe 1 fait froid dans le dos : pas moins de 55% des Français renonceraient à partir en vacances cet été. Mais il y a quelques jours, Expédia nous disait justement que 87% des Français avaient un projet de vacances ! N’y aurait-il pas comme un problème sur la définition des vacances ? Parce que, comme au Loto, 100% des salariés en activité ont droit à des congés payés !

Aléas de la vie, craintes pour l’avenir, ce n’est sans doute pas 2009 qui marquera une grande année du tourisme et des vacances. Le sondage réalisé par Protourisme pour Europe 1 évalue que le taux de départ des Français ne cesse de baisser: ils étaient 51% à prendre des vacances l'été dernier, contre 55% en 2003. L'an dernier, 32% des non partants ont mis en avant le manque d'argent, contre 37% cette année. La chute du taux de départ "est particulièrement sensible dans l'Est de la France, avec la multiplication des plans sociaux". Mais a contrario, il y a quelques jours Expédia a fait poser aux Français la question « Avez-vous un projet de voyage ? », et 87% des personnes interrogées ont répondu par l’affirmative. Un résultat qui témoignait, lui, du grand optimisme des Français. Ils sont même plus de 50% à avoir plusieurs projets de voyage pour 2009 !

Alors qui croire ? D’autant que le sondage de la radio précise que 52% des Français réservent à moins de deux mois de leur date de départ, contre 43% l’an dernier. Et même, "Tous les espoirs sont encore permis, il peut y avoir des réservations de dernière minute, surtout si les prix baissent. Autrement dit, c’est le marc de café. Et justement, les voyagistes multiplient les bons plans promos (voir ci contre) et nous donnent envie de casser le cochonnet, précisément pour profiter d’occasions jamais vues. De là à penser que ce sera, plus que jamais, de la séduction de dernière minute sur de bonnes occasions… ou des vacances chez Mamie, il n’y a qu’un pas.

Annie Fave

Mercredi 20 Mai 2009
pub
pub