vacances pratiques


Version imprimable

Profitez-en !




Si vous aimez skiez, profitez-en ! Les dernières grandes stations des Alpes vont fermer leurs portes après le Pont du 8 Mai. Ce sera le point final d’une saison mitigée, les stations d’altitude ayant mieux tiré leur épingle du jeu que les nombreuses stations de basse et moyenne altitude, victime de la douceur des températures.

« Il n’y a plus de saison ma bonne dame »: plus que jamais la réflexion de ma concierge a été d’actualité cet hiver. Avril a confirmé des records de chaleur jamais vus depuis 50 ans, mais dès avant cela décembre, janvier et février n’avaient pas manifesté les très grands froids attendus par les stations de sports d’hiver. Le recul de l’activité est de 12% en moyenne en nombre de journées skiées, mais les disparités sont énormes. La Savoie, qui concentre le plus grand nombre de stations en France, ne perd que 2%. Les Pyrénées accusent un retrait moyen de 26%, et les massifs les plus bas ont encaissé de plein fouet le réchauffement : les Vosges ont enregistré une baisse de 53%, le Jura de 42%, le massif central de 18% (par rapport à une moyenne sur 5 ans). Douloureux, quand il faut payer les investissements.

Il faut regarder le bon côté de la médaille : grâce au réchauffement, les notes de chauffage ont pesé moins lourd qu’elles n’auraient pu le faire avec un baril à 65 dollars. Les cafetiers font désormais des recettes en terrasse même en plein hiver (aidés, il est vrai, par des chauffages d’appoint, mais bon). Et puis avec ces températures douces, on a un peu l’impression d’habiter à Rome sans quitter Paris. Pas mal, non, le tourisme à la maison ?

Anne Le Goff
alg@vacancespratiques.com

Jeudi 3 Mai 2007