vacances pratiques


Version imprimable

Pris au vol




Les vieux clichés ont la peau dure. Le premier, il ne faut jamais s’en prendre à plus petit que soi. Le deuxième, les Japonais pratiquent tous le karaté, y compris les femmes et quelque soit leur gabarit. Un jeune voleur marocain en a fait les frais mercredi en s’en prenant à une touriste japonaise.

C’est dans la magnifique ville impériale de Fez que se déroule cette histoire insolite. Alors qu’elle se promenait tranquillement dans les rues, une touriste japonaise se voit assaillir par un forban tentant de lui arracher sa besace. Mauvaise idée de sous-estimer son adversaire. Le voleur, empreint de précautions, avait pourtant choisi une femme de petite taille et l’avait suivi jusque dans une rue peu fréquentée de la ville pour commettre son larcin et s’assurer le succès. Très mauvaise idée. La touriste en question pratiquait les arts martiaux et ce depuis un certain temps compte tenu de la rapidité avec laquelle celle-ci s’est défendue. En quelques mouvements dont les noms alambiqués ne seront pas cités, la jeune femme a non seulement repoussé son agresseur mais l’a également immobilisé en attendant l’arrivée de la police. Arrivées sur les lieux, les autorités bien étonnées ont chaleureusement félicité la touriste pour les avoir débarrassé de cette besogne. Le voleur, connu sous le sobriquet de "Jinn" (le diable) était en effet déjà connu et recherché des services de police pour avoir dépouillé un certain nombre de badauds en visite. Alors au nom de tous les touristes du Maroc et d’ailleurs : merci !

Alexis Dufour
ad@vacancespratiques.com

Vendredi 10 Octobre 2008