vacances pratiques


Version imprimable

Passagers clandestins




Temps clair, ni orage ni pluie à l'horizon, un Boeing 777 de la compagnie Vietnam Airlines s'apprête à décoller de Danang vers Hanoï avec 170 noms passagers à bord. Un vol court annoncé, avec un paysage de rêve au dessus du Col des Nuages, jusque là, tout est parfaitement normal. Sauf qu’en plein roulage pour décoller, des passagers clandestins ont montré le bout de leur nez, ou plutôt leur dard.

L’avion roule, prêt à décoller de la piste. Les passagers ont attaché leur ceinture et les hôtesses de l’air vérifient que tout est en ordre. Soudain, l’une d’entre elles aperçoit quelque chose bouger au milieu de l’allée : sans doute réveillés de leur torpeur par le bruit des réacteurs, deux scorpions se baladent, l’air de rien, ayant sans doute l’idée de passer les fêtes de fin d’année à Hanoi, la capitale festive du Vietnam. Branle-bas de combat dans l’équipage : on prévient les pilotes, on arrête les moteurs puis on débarque les passagers, les humains pour le moment, sans doute rassurés de laisser les scorpions seuls dans l’appareil. Comme quoi, c’est toujours les petites bêtes qui font fuir les grosses. Parce que la fête est plus folle lorsqu’on est nombreux, les deux arachnides avaient convié 4 de leurs congénères dans l’avion. Papa, maman et les 4 rejetons - une véritable Arche de Noé – ont été attrapés après deux heures de recherches minutieuses. Des scorpions venimeux en plus ! Heureusement, personne n’a été blessé. Ouf, on a frôlé la catastrophe… Imaginez-vous, en plein vol, en train de découvrir vos copains les arachnides. On a déjà imaginé meilleur scénario.. Et pas de Samuel L. Jackson, héros du nanar Les Serpents dans l’Avion, pour venir vous sauver des viles créatures…

Hortense des Dorides
hdd@vacancespratiques.com

Dimanche 16 Décembre 2007