vacances pratiques


Version imprimable

Pas de bol


Certaines années finissent mal mais ne commencent pas mieux ! J’en veux pour preuve l’aventure vécue par un touriste américain qui est arrivé à 22heures, le 31 décembre, à l’aéroport de Narita au Japon. A priori, il avait deux heures devant lui avant de fêter le passage à 2008. C’était sans compter sans le mauvais sort. En moins d’une heure ce sympathique père de famille venue rejoindre sa femme et ses amis a cumulé toutes les malchances imaginables !



A priori, tout débute par une erreur. Au lieu de prendre la sortie, notre quinquagénaire pressé d’arriver aux formalités d’immigration se trompe d’escalators et prend, la tête baissée, la direction « transit », tout content de constater qu’il est seul et sans doute le premier pour arriver aux guichets. Une puis deux portes automatiques et le voici, toujours seul, au milieu d’une salle éclairée, vide. Derrière une vitre il voit s’éloigner deux policiers, ce qui le conforte dans l’idée que la liberté administrative est au bout de la salle. Erreur ! Deux minutes après, la lumière s’éteint. Il revient alors aux portillons, qui refusent de se rouvrir et descend, dans la quasi obscurité, un long escalier. A l’arrivée : une autre porte automatique qu’il ouvre pour se retrouver dans un local allumé, doté d’une autre porte. Autre erreur, une fois la première porte refermée il se rend compte qu’elle ne peut s’ouvrir de l’intérieur. L’autre porte, celle du salut, est fermée à clé ! Pire, son portable ne trouve aucun signal et le poste téléphonique placé au mur ne donne accès à aucun autre numéro. Le piège ! Il lui aura fallu trois heures d’attente avant de retrouver la liberté grâce à sa famille, inquiète de ne pas le voir venir. L’histoire finit bien car le premier verre de champagne de la nouvelle année lui a été offert par le personnel de l’aéroport. Il paraît que tous les ans une dizaine de personnes vivent de telles aventures. De quoi pimenter la nouvelle année !

Marc Dandreau
md@vacancespratiques.com

Lundi 7 Janvier 2008