Malaisie : à la rencontre des tribus locales

Les aventures de Koh Lanta vous ont donné envie de découvrir la Malaisie, ce pays de jungle, de mer et de surprises ? Ce pays est aussi celui de 450 groupes ethniques indigènes qui peuplent les montagnes de l’intérieur des Etats du Sabah et du Sarawak, mais aussi la Malaisie péninsulaire. Ces tribus proposent volontiers d'ouvrir leurs portes à qui souhaite venir à leur rencontre.



Malaisie : à la rencontre des tribus locales
La Malaisie, composée d’une péninsule située en Asie du Sud Est, bordée par la mer d’Andaman et la mer de Chine méridionale, et de deux états au nord-ouest de Bornéo, offre à ses visiteurs un authentique melting pot de culture, patrimoine et nature. La richesse de son patrimoine est notamment issue de la diversité des origines du peuple malaisien, représenté par 28.7 millions de chinois, Malais, Indiens et de nombreuses populations ethniques. Les traditions et le savoir-faire de ces cultures se déclinent notamment dans la gastronomie, l’artisanat, les traditions et les légendes…
Avec sa jungle impénétrable, ces étendues de forêts vierges à perte de vue, la Malaisie est un authentique paradis vert à la biodiversité étonnante, riche d’une faune et flore composée de nombreuses espèces endémiques… Plusieurs sites de cet héritage naturel sont classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco dans l’état de Sabah, du Sarawak, à Penang et Malacca, le Géopark de l’île de Langkawi, et aussi Taman Negara National Park (Pahang) classé par le National Geographic.

Terre privilégiée de nombreuses ethnies gardiennes de coutumes ancestrales et traditions locales, Bornéo conjugue tous les atouts pour vivre des expériences uniques et partager le quotidien de ses tribus. Les peuples les plus importants sont les Dayak (ils seraient plus de 4 millions sur toute l’île) et les Kenyah. Ces nombreuses tribus ont su préserver leur culture et leur patrimoine. Auprès de certaines d’entre elles, les aventuriers en herbe peuvent même avoir l’opportunité de dormir une nuit dans une longhouse dans la jungle, ces maisons traditionnelles construites sur pilotis.

Visite de la Maison longue des Bidayuh

Malaisie : à la rencontre des tribus locales
La tribu des Bidayuh, que les Britanniques appelaient «Les Dayaks des Terres», constitue la deuxième plus grande des 25 tribus de Sarawak. Vous pouvez rencontrer les Bidayuh dans leur
maison longue d’Ana Rais, nichée le long de la forêt tropicale. Située à 100 km de Kuching, près de la frontière indonésienne, cette maisons aux 100 portes abrite une centaine de familles. Implantée sur le flanc d'une colline près d'un ruisseau, Ana Rais est une destination prisée pour ses environs pittoresques et la gentillesse des autochtones.
Il est possible de rendre visite le temps d’une journée à toutes ces familles de la même tribu qui vivent ensemble dans cette maison longue, partageant une longue pièce extérieure commune et une véranda ouverte faite essentiellement de bambous. Vous découvrirez le Baruk qui est un lieu de culte pour les guerriers Bidayuh. Cette salle circulaire est ornée comme la maison longue de nombreux objet de décoration en bambou. Une rencontre avec les Bidayuh invite à la découverte d’une vie très traditionnelle qui n'a pratiquement pas été touchée par la civilisation moderne.

Une nuit chez les Rungus

Malaisie : à la rencontre des tribus locales
Dans l’Etat du Sabah, près de Kudat, sur la côte nord ouest de Bornéo, vit le peuple des Rungus, réputés pour leurs savoir-faire dans la fabrication d’objets en vannerie et leurs bijoux en perle. Pour découvrir leurs us et coutumes, les Rungus ouvrent les portes de leurs longhouse aux voyageurs pour vivre l’expérience d’une nuit dans leur habitat traditionnel, situé dans le village de Bavanggazo. La nuit est bercée par les bruits de la jungle. Un dîner et un spectacle de musique, avec la flûte nasale l’un des instruments typiques, et danses traditionnelles sont l’opportunité d’échanger avec eux
pour découvrir leurs coutumes, leur savoir-faire dans la fabrication de bijoux, la vannerie et la cuisine. Les Rungus vous conteront leurs légendes et vous apprendrez à danser aux côtés des femmes.
Au petit matin, partez pour une balade avec le chef des Rungus dans la jungle. Il vous délivrera les secrets et les vertus de la nature et notamment leur méthode de récolte pour le caoutchouc. Profitez ensuite de quelques moments privilégiés avec les femmes qui vous montreront leurs bijoux et autres parures en perles qu’elles confectionnent.

Sur les traces des anciens coupeurs de têtes

Malaisie : à la rencontre des tribus locales
Dans le Sud du Sarawak, à quelques encablures de la frontière indonésienne, le Parc de Batang Ai est un lieu mythique et extraordinaire. Son lac rappelle la majesté des peuples aux cultures ancestrales qui ont élu domicile dans cet endroit reculé. Territoire ancestral des Ibans, tribu emblématique de Bornéo, le parc de Batang Ai se découvre notamment lors d’expéditions sur la rivière d’où l’on peut admirer une faune variée (gibbons, orangs-outans, calaos).
Anciens coupeurs de têtes, guerriers, chasseurs, en attestent les nombreux tatouages à l’encre bleue-grise qui parsèment leurs corps, les Ibans connaissent tous les recoins et toutes les
ressources de la jungle épaisse qu’ils ont su apprivoiser. De nombreux villages ibans permettent de découvrir le mode de vie et les maisons longues de cette ethnie qui puise ses ressources dans la pêche, la chasse et l'agriculture. Il faudra quelques heures de navigation en pirogue sur la rivière Lemanak pour les rencontrer. Vous serez introduits au chef Iban, qui à pour rituel avec ses hôtes de partager un verre d’alcool de riz avec lui. Après ce passage «initiatique», les voyageurs peuvent prendre part au quotidien des Ibans déambuler au coeur de la longhouse pour observer la vie, pleine d’agitation qui s’y déroule. Au programme : danses et chants Ibans, démonstration de tir à la sarbacane (dont ils se servent toujours pour la chasse) et repas traditionnel avec eux... Certains villages Iban, à l’image du Nanga Sumpa, permettent de passer la nuit chez les Ibans.

Rencontre avec les Orang Asli en Malaisie péninsulaire

Malaisie : à la rencontre des tribus locales
Les Orang Asli, qui signifie littéralement en Malais «Peuple aborigène», est le nom utilisé pour les tribus vivant en Malaisie Péninsulaire. Officiellement, il y aurait un peu moins de 150 000 Orang Asli en Malaisie. On distingue 3 groupes : les Semangs qui vivent dans la jungle des plaines au Nord du pays. Ils sont nomades et se nourrissent de la chasse et la cueillette. Les "Proto-Malais" habitent le Sud de la péninsule. Ils sont divisés en sept sous-groupes, dont le plus important est celui des Lemuans (au Nord de Kuala Lumpur). Enfin, les "Senois" vivent dans la jungle des montagnes du centre du pays, la communauté plus importante habite vers Cameron Highlands.
Pour s’initier et connaître l‘histoire des Orang Asli, le Musée Orang Asli de Gombak à 25km de Kuala Lumpur est une excellente introduction à leur coutume et leur culture. De très belles vitrines exposent les vêtements en écorce de terap et d’ipoh, leurs instruments de musique et outils pour la chasse. Rendez-vous ensuite à Pulau Carey. C’est sur cette charmante petite île (accessible par la route), dans l’Etat de Selangor qu’une tribu Orang Asli, répondant au nom de Mah Meri, a élu domicile dans le village Kampung Sungai Bumbon. Vous découvrirez notamment leur collection d’objets en bois sculptés et leur savoir-faire en tissage.

D’autres villages Orang Asli se découvrent à travers toute la Malaisie péninsulaire, notamment dans la Vallée de Belum ou bien encore dans les Cameron Highlands. Vous pourrez apprendre à leur côté l’utilisation de la sarbacane ou bien encore leur savoir-faire en tissage.

Pour en savoir plus sur la Malaisie :
Allez voir l'Office National de la Malaisie - 29 rue des Pyramides - 75001 Paris

Parmi les principaux tour-opérateurs qui programment la rencontre avec des tribus de Bornéo dans certains séjours :
Asia
Malaisie Authentique
Un Monde Malaisie
Planet Veo
Iles du Monde
Leur programme est à retrouver en ligne ou dans les agences de voyage.

A noter que la compagnie aérienne Malaysia Airlines - membre de l'Alliance Oneworld en février prochain - décolle quotidiennement de Paris pour Kuala Lumpur, avec ensuite une couverture inégalée des destinations locales. Ses vols s'échètent en ligne ou dans les agences de voyage.

Lundi 17 Décembre 2012
pub
pub