vacances pratiques


Version imprimable

Le voyage en silence




Les voyages forment la jeunesse, mais désormais aussi la vieillesse. Les seniors sont de plus en plus nombreux à découvrir un monde qu’ils n’ont pas eu le temps…ou les moyens d’explorer pendant leur jeune âge. Ce qui expose désormais à quelques vicissitudes.

En visite en Ethiopie il y a quelques mois, le voyagiste réceptif du voyage me précisait qu’il fallait dire aux gens à quel point il est indispensable d’être en forme pour envisager de visiter des hauts plateaux, tous situés à plus de 2000 mètres d’altitude. Et il racontait les péripéties des rapatriements en urgence de personnes cardiaques, connaissant le plus souvent leur état mais faisant fi des risques.
Désormais les compagnies aériennes vont devoir également se méfier de l’âge ou tout du moins de l’état de santé de leurs passagers. On sait que les femmes enceintes sont priées de rester chez elles, passés 7 mois ½ de grossesse. On sait aussi à quel point l’installation de défibrillateur à bord peut permettre de sauver des vies. Mais que faire lorsqu’un passager âgé fait à bord son dernier voyage ?
La réponse de British Airways, la semaine dernière, a été d’installer discrètement en première classe le corps d’une vieille dame décédée 3 heures après le décollage en classe éco, lors d’un vol Londres-New Delhi. Si discrètement que la vieille dame étant bien calée dans ses oreillers, son voisin ne s’était aperçu de rien. L’homme d’affaires a simplement signalé à l’équipage, en allant aux toilettes, que sa voisine « n’avait pas l’air bien ». Est-ce la présence de sa fille, en pleurs, qui a importuné les autres passagers ? Il y a eu des protestations, tant et si bien que la compagnie a dû présenter ses excuses. Aurait-il fallu jeter le corps par un hublot ou le dissimuler moins dignement dans des toilettes, condamnées pour la circonstance ? Les compagnies vont devoir travailler sur le sujet car la fréquence de ce type d’incident paraît-il, augmente. Le Guardian rapporte que British compte ainsi chaque année 10 décès parmi ses passagers. Des voyageurs encombrants mais bien sages…

Anne Le Goff
alg@vacancespratiques.com

Lundi 19 Mars 2007