Le poids des mots, le choc des photos…

Ca faisait longtemps. Très longtemps même que je n’étais pas tombée en arrêt devant une pub sur le voyage… Léger retour en arrière : hier, en rentrant chez moi à pied, je tombe nez à nez avec l’affiche 4X3 de la nouvelle campagne Eurostar.



Pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu, je résume : Un œuf sur le plat attaqué de toutes parts par des « beans » (version anglaise du flageolet tomate) laissant derrière eux une légère trace rouge… Bref, une version stylisée et gastronomique de la procréation avec, pour signature : « Avec Eurostar, découvrez Londres à deux ». Rien de renversant, vous en conviendrez, mais une pub drôle, légère et qui sort un peu des sentiers battus… Car en matière de voyage, il faut bien l’avouer, nous Français ne sommes pas très créatifs dès lors qu’il s’agit de communiquer. Palmiers, mer, soleil et plage tiennent depuis toujours le haut du pavé accompagnés, le plus souvent, de messages lénifiants qui feraient passer les cartes postales que j’écris à ma grand-mère pour du Stendhal….

Je passe, en toute amitié, sur la pub télé que l’île de la Réunion diffuse en ce moment sur toutes les chaînes hertziennes. Nos amis réunionnais ont succombé un peu vite aux discours d’une agence de pub, pourtant réputée, et se sont lancés dans la « vidéo amateur » pour attirer de nouveau le chaland. Reste que pour l’instant, j’en conviens : il faut aider la Réunion. Elle le mérite en a besoin et reste l’une des belles îles de l’Océan Indien.

Bref, sans être une spécialiste de la communication et du marketing, c’est en spectatrice et en voyageuse que je milite ici pour une publicité voyage qui, loin des images convenues, oserait enfin l’impertinence et, pourquoi pas, l’humour… Car après tout, consommateur qui rit…

Stéphanie Clément
scg@vacancespratiques.com

Vendredi 29 Septembre 2006
pub
pub