vacances pratiques


Version imprimable

Le luxe, c’est l’intimité !




C’est désormais un critère de qualité : dans tous les hôtels 4 et 5 étoiles, les toilettes sont séparées de la salle de bain, par une cloison ou un muret au moins. La compagnie japonaise ANA va plus loin : elle réserve des toilettes aux dames à bord de ses avions.

C’est amusant comme les tendances peuvent parfois se contredire ! Depuis plusieurs années, les magazines d’architecture et de décoration présentent des chambres ouvertes sur la salle de bain, la baignoire – de préférence de grande taille et balnéo - installée en grande pompe à une extrémité de la pièce…quitte à provoquer inondations et taches sur la moquette. Trêve de ces considérations bassement triviales, l’hôtellerie de luxe a largement repris cette innovation, notamment pour les établissements balnéaires, des plages de Phuket à celles des Maldives. L’image renvoyée est celle de l’amour, de la complicité, jusqu’à partager les ablutions de son conjoint.
Au Japon, on ne tergiverse pas avec son intimité. Au point que des enquêtes de consommation menées par la compagnie ANA (deuxième du pays) auprès des dames a révélé qu’il était vraiment très gênant de prendre son temps aux toilettes lorsqu’un homme attend derrière la porte. Pas question de trainer, se repoudrer, franchement, c’est insupportable. Les dames souhaitaient un espace réservé, c’est chose faite : à compter du 1er mars, tous les vols internationaux de la compagnie japonaise auront des toilettes réservées aux dames. La compagnie a pris cette revendication d’autant plus au sérieux qu’elle était pour ces voyageuses le deuxième critère de choix de la compagnie, juste derrière la qualité des desserts. C’est sûr, c’est bien sur la gourmandise du gâteau que l’on choisit son vol, non ? Comment, c’est plutôt sur le prix ? Sur la destination ? C’est maintenant certain, vous n’êtes pas japonais.

Annie Fave

Mardi 23 Février 2010