vacances pratiques


Version imprimable

Le foot ambassadeur




Le Brésil a obtenu l’organisation de la Coupe du Monde 2014 de football. Une surprise ? Pas vraiment : elle était seule en lice ! Mais une opportunité formidable pour faire découvrir le pays du Nord au Sud à des voyageurs souvent conquis d’avance.

« Une Coupe du monde au Brésil c'est comme d'aller en pèlerinage à La Mecque, à Saint-Jacques de Compostelle ou à Jérusalem », a expliqué Michel Platini, le Président de l’UEFA. Voilà qui est clair. Et le pays semble bien partager son opinion car c’est une véritable explosion de joie qui a retenti partout si l’on en croit les images diffusées par la télévision brésilienne. Il reste à transformer le billet des stades en ticket gagnant pour un pays attachant qui peut conquérir là des millions de touristes, pour peu qu’il réussisse à résoudre les problèmes de sécurité. Tous les pays organisateurs de l’événement, dont la France, se sont dits contents des retombées touristiques que la Coupe du Monde a provoquées. Là, 12 villes devraient être retenues à travers tout le pays pour organiser des matchs. Quatre nouveaux stades devraient être construits dans le nord, moins développé que le sud, et deux des villes hôtes sont Manaus et Belem, sur le fleuve Amazone. Belem, rien que le nom fait rêver. Finalement, on ne va peut-être pas attendre 2014 pour y aller, au Brésil !

Anne Le Goff
alg@vacancespratiques.com

Mercredi 31 Octobre 2007