vacances pratiques


Version imprimable

Le charme de la carte postale


C’est une tradition qui se perd et pourtant : la carte postale avait le goût des vacances, la curiosité du dépaysement, la gentillesse du salut adressé de loin. Les sms l’ont pour beaucoup remplacée, le charme en moins !



La modernité a des atouts dont le premier, sans conteste, est la rapidité. Avec le sms, vous êtes sûr que le message ne parviendra pas une semaine trop tard au destinataire. Il est court, efficace, peu onéreux. Dont acte. Oui mais : comment passer un sms à Mamie, qui n’a pas de portable ? Comment tourner et retourner le message, si vite envolé ? Difficile d’accrocher le sms au mur du bureau et pas toujours facile de le partager ! Bref vous l’aurez compris, la carte postale a trouvé son défenseur, nous !
Bien sûr il y a les ridicules petits cochons au bord de l’eau, l’âne qui tire la langue et autres messages humoristiques de mauvais goût pour nous détourner de la tradition. Ceux là, on peut les oublier. Mais le joli paysage, le charme de la petite place traversée ou les vues panoramiques permettent, mieux que toute autre bafouille, faire partager l’émotion, la découverte et donc les joies du voyage. Seul souci, il faut prendre le temps de l’écrire. Les fesses dans le sable, accoudé au comptoir ou à l’heure de la pause, trouver le stylo pour tracer les pleins et déliés qui passeront le message. Et avec ce sacré clavier accroché toute l’année sous nos doigts, bien malin celui qui sait encore écrire des petits mots bien lisibles pour son lecteur ! Ce sera là tout l’enjeu des fabricants de cartes postales des prochaines décennies : convaincre les jeunes générations de savoir toujours écrire pour être lus, sans passer par les « TVB, je t’M » qui hérissent les sexagénaires. Un challenge.

Annie Fave

Vendredi 25 Janvier 2013