vacances pratiques


Version imprimable

Le Monde à vendre




On savait que l’argent mène le monde, on sait aussi qu’il sert à l’acheter. The world, au large de Dubaï, est d’autant plus à vendre qu’il s’agit d’un faramineux projet immobilier, bâti à coups de millions de dollars puisque chacun sait que la construction d’un nouveau monde coûte cher, surtout s’il est construit sur l’eau. Le projet, déjà fort médiatisé, bénéficie d’un nouveau coup de projecteur : Brad Pitt et Angelina Jolie viennent d’acheter « l’Ethiopie ». Logique, non ?

Sans doute leur goût pour l’Afrique a t-il porté leur choix, à moins que ce ne soit le voisinage du milliardaire Richard Branson ou celui du chanteur Rod Stewart ? On affirme, puisqu’on ne prête qu’aux riches, que Victoria et David Beckham ont également une île réservée. S’agit –il de la « Grande-Bretagne » locale ? L’histoire ne le dit pas. Mais on connaît le prix : chaque île coûte entre 6 millions à 36 millions de dollars, selon sa taille. Et il ne faut pas craindre la promiscuité puisque 100 mètres seulement séparent des voisins. Des petites mers, en somme, qui se franchiront sans doute en « speed boat ». Le projet, en cours d'achèvement, couvre 5,5 millions de m2, dont 930.000 m2 de plage. Ce qui est curieux, c’est l’argumentaire de l’achat du couple d’acquéreurs: pour « promouvoir un mode de vie écologique », selon les représentants américains du couple. On a dû les tromper quelque part, puisque des associations écologistes, précisément, ont largement protesté contre la construction de ces « polders » d’un nouveau genre, bâtis à grand renfort de rochers bétonnés sur des fonds marins délicats. Peut-être mèneront-ils une vie de Robinson, vêtus de pagnes tissés des blanches mains d’Angelina, avec les palmes de futurs cocotiers….importés ? Buvant de l’eau filtrée (à défaut d’eau de pluie, rare dans la région), ramant pour regagner le continent, dotant sans doute leur future maison des « tours à vent » dubaïotes (pas question de climatisation, même par 50° l’été, n’est-ce pas ?). Curieux endroit, en tous cas, pour se lancer dans l’écologie.
Au fait, il était question qu’ils achètent une maison en France, nos amis américains. Pas assez écolo ?

Anne Le Goff
alg@vacancespratiques.com


Mercredi 14 Novembre 2007