vacances pratiques


Version imprimable

La réclame dans la peau




Homme sandwich, voici une nouvelle vocation pour amateurs de voyage qui ont un peu de surface de peau disponible. A un endroit bien précis du corps. Comment? Mais non, pas là: sur le haut du crâne. Tout en haut. Pour être précis, il vaut mieux être un homme, puisque nous parlons de la tonsure!

Messieurs, si vous voyez votre crâne se dégarnir peu à peu, laissant apparaître une timide mais inévitable tonsure, ne pleurez pas votre regretté catogan, et souriez à la prospérité que vous propose les publicitaires d’Air New Zeland. La compagnie a en effet annoncé qu'elle cherchait des hommes chauves, se déplaçant souvent en avion, pour une nouvelle campagne de publicité. Pourquoi chauve ? Parce que leur crâne fera office d’espace publicitaire, vantant les mérites des nouveaux services de la compagnie en matière d’enregistrement rapide sous forme de tatouage non permanent. Bien plus rentable qu’une page de magazine, la compagnie propose à chaque volontaire 1000 dollars NZ, soit 465 euros, pour quinze jours d’affichage. Un directeur marketing de la compagnie s’amuse du fait que les clients en train de faire la queue pourront lire les messages vantant la célérité des enregistrements directement sur la tête d’un tiers, lui aussi placé dans la file d’attente. Cela dit, voir un badaud tatoué qui promet tout dégarni un enregistrement rapide quand vous poireautez depuis deux heures risque d’en énerver plus d’un.
Le concept est sans limite, si ce n’est celle de la pudeur déjà très débridée dans le milieu de la publicité, pour qui sait exploiter les innombrables particularités du corps humain, et je laisse à votre imagination le soin de deviner comment le corps humain pourrait venter les mérites d’un séjour oenologique, les qualités d’une chambre d’hôtel, la beauté des Monts d’Auvergne, ou la chaleur d’un voyage aux Seychelles....

Alexis Dufour
ad@vacancespratiques.com

Lundi 15 Septembre 2008