vacances pratiques


Version imprimable

La géopolitique des vacances


Les événements dans le monde influencent nos destinations de vacances, et le poids économique de nos vacances pèsent aussi sur nos destinations ! Le salon professionnel du tourisme IFTM Top Resa, qui a eu lieu la semaine dernière à la Porte de Versailles, a permis aux uns et autres de faire l'analyse de l'été. Résultat: nous avons bougé, et beaucoup en dernière minute !



Pluie et vent au programme, nos vacances ont réagi à la météo et si la Tunisie affichait une mine catastrophée au début de l'été, la pluie en France - et les promos des tour-opérateurs - lui ont valu un certain retour en grâce. Elle a pu ainsi limiter la casse et la compagnie aérienne Transavia, qui n'a jamais renoncé à ses vols sur la destination, n'a enregistré finalement que 10 % de recul sur son trafic. Le Maroc, qui a connu une croissance continue ces dernières années, a également fait les frais d'une année inquiétante au départ, marquée par l'attentat de Marrakech au mois d'avril. Mais le ministre marocain du tourisme, Yassir Nzagui, espérait encore au salon une progression de 5% du nombre de ses visiteurs cette année, grâce là aussi aux ventes de dernière minute.

C'est bien là la leçon de cet été si peu ordinaire: plus que jamais les Français décident en dernière minute, en fonction des opportunités et de la météo. Ils comparent, demandent leur avis aux autres, cherchent le transport le moins cher possible pour pouvoir profiter davantage sur place des loisirs et des envies de vacances, sans trop se restreindre. Internet a pris toute sa place dans la distribution, le secteur du voyage est même le premier de la vente en ligne, bien avant les disques et musique des premières années du net. Selon le cabinet spécialisé Raffour Interactif, le montant des ventes entièrement réalisées sur internet a représenté en France, en 2010, quelques 9,5 milliards d'euros. Une paille ! Et toutes les générations s'y sont mises. L'internet fait rêver, permet de consulter et de s'informer,... quitte à conclure ensuite, ou non, en agence de voyages. Une info qui nous réjouit, puisque c'est bien sur internet que, depuis 2005, Vacances Pratiques a choisi de communiquer !

Annie Fave


Vendredi 30 Septembre 2011