vacances pratiques


Version imprimable

La France perd elle de son attrait ?


Dans le classement du Forum économique mondial publié le 6 mars, l'Hexagone passe de la troisième à la septième place. Ce n’est pas tant que nos campagnes, bords de mer ou collines aient, comme la gastronomie, perdu de leur intérêt ! Le souci, c’est que la France ne sait pas les mettre en avant.



Les Français reconnaissent toujours que leurs aéroports sont malaisés, leurs chauffeurs de taxis grognons, les toilettes peu avenantes et bref, que l’on ne sait pas accueillir les étrangers. Il reste que 76 millions d’entre eux font toujours le déplacement ! Ce que pointe le Forum économique mondial, ce sont des atouts touristiques peu exploités, peu valorisés. Bref, la France ne sait pas se mettre en valeur. Il prend le cas de l'Autriche, par exemple, qui nous a doublés au classement et arrive désormais troisième.

Le Forum serait il un poil orienté politiquement ? Il souligne ainsi que la France est sans doute pénalisée par la lourdeur de sa fiscalité ou encore son droit du travail. Il la considère comme trop chère : notre note de "compétitivité prix" est en dessous de la moyenne. On pourra toujours rétorquer aux analystes que la Suisse est première du classement depuis sa création il y a dix ans alors que les prix y sont très élevés. Et puis septième, cela reste quand même une bonne place. Parmi nos principaux atouts : la richesse des sites culturels, la gastronomie, la beauté et la diversité des paysages sur une surface restreinte qui permet de passer d’une plaine à une montagne, d’un bord de mer à la campagne en quelques tours de roues. Essayez de quitter les plaines de l’Alabama en voiture : 2000 km de sapins !

Le Forum nous reconnait la qualité des routes et du réseau ferroviaire, et la sécurité sanitaire. Mais il souligne que la compétition est de plus en plus difficile. Comme le signale l'une des responsables de l'étude, "Nous sommes dans un monde concurrentiel et le voyage n'est plus un luxe, c'est devenu un secteur industriel". Certes. Eh bien moi, j’aime bien tout l’artisanat de cette industrie !

Annie Fave

Vendredi 8 Mars 2013