L'art de bien mentir



La multiplication des sites web participatifs aura eu le mérite de créer de nouveaux métiers dans l'univers du voyage. Celui de « menteur rémunéré et encouragé » vient de naître. D'autres sont dans les cartons.

Si l'on en croit la presse informatique américaine, « l'adverposting » serait en train de connaître ses heures de gloire. L'adverposting ? Vous ne connaissez pas ? C'est l'art d'écrire de vrais faux témoignages sur des sites sensés recueillir, de façon indépendante l'avis des internautes. Une sorte de publicité (advertising) intelligemment postée (post).
Le principe est simple. Un voyagiste confie à une entreprise d'adverposting le soin d'assurer une veille permanente sur les sites participatifs les plus fréquentés par les voyageurs et de poster des réponses très favorables au tour opérateur de client. Mais attention, il faut de la finesse pour que le témoignage ne fasse pas bidon. Il faut laisser de la faute d'orthographe (pas la peine de dire que l'on pourrait bien faire ce boulot) et parler «peuple» pour donner du crédit aux témoignages. Enfin, il faut éviter les superlatifs et savoir glisser un ou deux inconvénients dont tout le monde se fout. C'est simple, bien payé et les jobs sont nombreux. Si l'on en croit les journalistes high-tech, c'est même ce qui va tuer le participatif sur internet. Mais rassurez-vous, les idées d'arnaques ne manquent pas. Voilà que l'on parle du commentaire assisté. Une sorte de faux témoignage apporté par de vrais comédiens sur les plateaux de télévision ou les studios de radio.
De fait, comment accorder sa confiance aux commentaires postés sur Tripadvisor ou tout autre site de même acabit lorsque que l'on constate que des liens commerciaux vers les «bests» des internautes sont actifs? On entre de plein pied dans le détournement d'informations. Bill Gates avait raison, demain «Ce n'est pas le volume d'informations disponible sur internet qui comptera, mais la qualité et la véracité de cette information». Une différence de taille.

Marcel Lévy
ml@vacancespratiques.com

Jeudi 1 Mars 2007
pub
pub