L’année du rat !



Gros succès ces derniers temps pour le petit rongeur dont la popularité n’a pas connu, vous en conviendrez, que des périodes fastes. Après le phénoménal succès de Ratatouille et de Rémy, le rat doué pour la cuisine, voici que la Chine fait son entrée dans l’année du rat. Résultat, le rongeur fait fureur sur les marchés de Pékin et son prix ne cesse d’augmenter…

Et l’animal n’est pas le seul à profiter de cet engouement inattendu. Victime collatéral de ce succès, les hamsters ont, eux aussi, la côte auprès des Chinois et leur prix ne cessent de grimper. Ainsi, selon le Quotidien du Peuple, le hamster qui vaut en moyenne cinq yuans (50 centimes d'euro), a vu son prix multiplier par six depuis le 7 février dernier, premier jour de la nouvelle année du calendrier lunaire chinois.
Raison de ce succès? Tout ce qui, de peu ou de loin, ressemble à un rat a la cote cette année en Chine. A tel point que les médecins du pays ont lancé des mises en garde contre les risques de morsure. Car la bestiole n’est pas franchement un sympathique animal de compagnie. Cela dit, si on jette un œil au calendrier lunaire chinois dans le détail, force est de constater que l’engouement suscité par le rat est loin des émotions que vont générer l’année du serpent ou celle du tigre… Seule interrogation, et elle est de taille, que va-t-il se passer lorsque va débuter l’année du dragon ? Il y a fort à parier que les lézards vont passer un sale quart d’heure...

Stéphanie Clément
scg@vacancespratiques.com

Mercredi 13 Février 2008
pub
pub