Fils de pub !



La communication a parfois de ses trouvailles qui n’en finissent pas de m’interroger. Dernier exemple arrivé ce matin, un nouveau nom pour habiller le concept de camping de luxe au cœur des plus beaux sites naturels de la planète…. Ne jetons pas la pierre à Terres de Charmes à l’origine de l’information. A la base l’idée est sympathique.

Le concept lui n’a rien de nouveau : l’idée d’aller siroter une coupe de champagne et de dormir dans une tente tout droit sortie d’un épisode de Franck Chasseur de fauves est en vogue depuis longtemps dans le tourisme. Déjà dans les années 30, on partait chasser l’éléphant et le lion, suivi par une armada de domestiques et une cargaison de malles. Aujourd’hui, on ne chasse plus mais de nombreux tour-opérateurs se sont penchés sur l’idée et ont ouvert des camps, dans le désert du Kalahari, au Damaraland en Namibie, le désert du Thar, sur les plaines du Colorado… Point commun de tous ces endroits, leur impressionnante beauté, agrémentée, ça et là d'une faune demeurée sauvage qui donne tout son piment aux lieux…
On est loin, vous l’avez compris, du camping de Bornes Les Mimosas.
Restait à trouver un nom en adéquation avec le concept. Jusqu’à aujourd’hui, « camp de toiles » revenait le plus souvent. Il est dépassé. Sachez qu’à partir de maintenant, camping de luxe se dit « Glamping », contraction, osée il faut l’avouer, de glamour et camping. Sur le fond rien ne change. Karen Blixen est régulièrement citée pour apporter du crédit à ces produits. A se voir ainsi transformer en VRP de ces campings de luxe, gageons que cette amoureuse de l’Afrique doit se retourner dans sa tombe mais c’est là un autre sujet.

Stéphanie Clément
scg@vacancespratiques.com

Mercredi 10 Septembre 2008

pub
pub